Actualités Actualités Théâtre La Bruyère

#LeThéâtreEstVivant – Théâtre La Bruyère

Interview

À quelques pas du Métro Saint-Georges dans le 9ème arrondissement de Paris se situe le Théâtre La Bruyère. Avec ses 335 places, ce lieu propose des spectacles résolument contemporains qui alternent entre comédies, pièces historiques, pièces policières ou encore spectacles musicaux. Ces dernières années les succès ont été nombreux, tous comme les Molières obtenus en récompense : Molière de la meilleure pièce comique, Molière de la meilleure adaptation, Molière de l’Auteur, Molière du Spectacle musical… La directrice Marguerite Gourgue nous en dit plus sur la ligne artistique du théâtre.

 

Quelques mots sur l’histoire du Théâtre

Au départ le Théâtre La Bruyère était une salle de conférences, rachetée par deux jeunes comédiens en 1943 : Georges Herbert et Paquita Claude. Ils ont transformé cette salle en théâtre qui a pris son envol avec le succès de la pièce de Robert Dhéry, les Branquignols.

 

En 1954, George Vitaly agrandit le lieu pour en faire le beau théâtre que nous connaissons aujourd’hui.

Puis Stephan Meldegg qui donna ses lettres de noblesse pendant 25 ans

En 2008 Marguerite Gourgue, avec qui nous nous sommes entretenus, rachète le Théâtre.

 

 

Qui dirige le Théâtre ?

C’est donc Marguerite Gourgue qui dirige le Théâtre La Bruyère depuis 2008.

 

« J’ai commencé dans le cinéma, plus précisément dans la mise en scène. Lorsque j’ai obtenu ma carte du CNC je suis rentrée à ce qu’on appelait à l’époque l’ORTF (première chaîne de télévision généraliste nationale française) où je suis restée quelques années en travaillant sur des fictions et des variétés. Je suis ensuite entrée dans une filiale de TF1 pour être directrice littéraire.
J’y ai appris à travailler avec les auteurs.

 

Quand la filiale de TF1 a été fermée, les auteurs me disaient "Mais que vas-tu faire maintenant ?" et finalement j’ai eu l’opportunité d’acheter le Théâtre La Bruyère. Au début je me demandais pourquoi le théâtre, moi qui venais du monde du cinéma. Mais je me suis lancée malgré tout et je ne le regrette pas ! »

 

 

Combien de personnes travaillent au Théâtre La Bruyère ?

« Actuellement six personnes travaillent en CDI au Théâtre La Bruyère. J’ai notamment une administratrice formidable, Valérie Dervieu, qui remplit également les fonctions de comptable.

 

J’apprécie énormément mon équipe. Ce sont des personnes qui aiment profondément notre théâtre et sont passionnées par ce qu’elles font. L’équipe est très impliquée dans la programmation.

 

Notre connivence, malgré les hauts et les bas de la vie quotidienne d’une petite structure, nous permet de garder un moral d’acier en cette période. »

 

 

La programmation du Théâtre La Bruyère

« Je suis dans la lignée de ce qu’ont fait Georges Vitaly et Stephan Meldegg : je choisis des textes d’auteurs contemporains. J’aime les pièces qui invitent à la réflexion. Je ne recherche pas le rire pour le rire mais plutôt des rires un peu grinçants qui amènent vers ce qu’il y a en nous de profondément humain. Je fonctionne au coup de cœur, et grâce à mon expérience de metteur en scène je suis capable de voir un scénario en images quand je le lis.

 

Nous avons aussi eu des textes dans une lignée policière comme Les 39 marches  ou Piège mortel. Ou encore des spectacles musicaux comme Chance ! de Hervé Devolder ou des pièces tournées vers l’humain comme Miracle en Alabama adaptée par Pierre Val d’après William Gibson.

 

Nous proposons régulièrement des pièces historiques : Les Cavaliers  de Joseph Kessel, Marco Polo et l’hirondelle du Khan d’Eric Bouvron, ou encore « La louve » de Daniel Colas avec Béatrice Agenin. Mais cela reste aujourd’hui difficile de monter des pièces en costumes car leur coût est élevé. »

 

Quels sont les derniers succès en date du Théâtre La Bruyère ?

« La comédie musicale Chance ! bien-sûr qui a obtenu le Molière du Spectacle Musical en 2019. C’est une comédie musicale avec un vrai fond de réflexion sur le monde du travail et sur le métier d’avocat.

 

Les Cavaliers  de Joseph Kessel, fut aussi un grand succès. La pièce retrace le long et périlleux voyage initiatique du jeune et orgueilleux Ouroz sur les steppes afghanes. Ce spectacle a obtenu le Molière du Théâtre Privé 2016.

 

La saison dernière, j’ai monté La Sextape de Darwin que je trouvais intéressante.

Je pensais attirer un plus large public avec ce thème mais nous sommes peut-être mal tombés, au moment de l’affaire de Benjamin Griveaux, et le sujet n’a peut-être pas plu à tout le monde...

 

Le spectacle d’Eric MétayerLes 39 marches, joué pendant trois saisons, est LE grand succès du théâtre La Bruyère. C’est une pièce complètement décalée comme je les aime ! Nous avons conservé le décor et peut-être la reprendrons-nous un jour…

 

Nous pouvons aussi évoquer les pièces d’Irène Nemirovsky montées par Virginie Lemoine :  Suite française  et Tempête en juin. Deux pièces pleines d’émotions ! »

 

 

Quel sera votre prochain spectacle ?

« Nous préparons une pièce de Pierre-Olivier Scotto : Là-bas, de l’autre côté de l’eau .

Il s’agit d’une pièce très ambitieuse avec 14 personnes sur le plateau. Dans cette grande fresque historique mise en scène par Xavier Lemaire  nous découvrirons une histoire d’amour impossible entre un jeune musulman et une jeune pied-noir au moment de la guerre d’Algérie. C’est une pièce très forte, avec des moments d’une grande intensité. Le décor est subtil avec des éléments simples mais qui permettent de s’imaginer plein de choses différentes, sur plusieurs années et dans divers lieux.

 

Plus de 60 costumes vont être créés pour cette pièce, nous allons devoir pousser les murs du théâtre !

 

Et normalement l’actualité sera avec nous, notamment grâce aux travaux de Benjamin Stora commandés par Emmanuel Macron. Le sujet sera présent dans les médias et j’espère que cela mobilisera le public. »

 

Le mot de la fin                          

« Mon souhait est bien-sûr que les théâtres rouvrent, qu’on puisse renouer avec le public. Je souhaite que la situation épouvantable actuelle se termine. J’appréhende les distanciations, qui nous empêchent d’avoir une jauge normale et menacent l’équilibre financier de nos pièces.

 

Mais malgré toutes les difficultés à venir nous avons tellement besoin de revenir dans des lieux comme le théâtre, de nous retrouver et de retrouver le public. Le Théâtre La Bruyère accueillera de nouveau son public avec un plaisir immense ! »

Première le 9 septembre 2021, les réservations sont ouvertes ICI.

 

 

Avis des spectateurs

Votre prénom sera affiché à côté de votre commentaire

Jamais affiché, jamais partagé !

Cet espace est réservé aux commentaires concernant l’aspect artistique de ce spectacle. Si votre demande concerne la billetterie ou la disponibilité des places, merci de contacter directement le guichet du théâtre.

Jean-André
Jean-André - membre depuis 16  mois

Bonjour,
ayant obtenu un prix d'honneur d'une association régionale littéraire ( P.A.C.A. ) pour un recueil de nouvelles, j'ai écrit une pièce de théâtre sensuelle, émouvante, tragique et qui m'apporte des commentaires très encourageants de metteurs en scène.
Naturellement, je cherche un théâtre susceptible d'être intéressé.
Voulez-vous y consacrer une 1/2 heure pour une première lecture ?
Merci d'avance pour votre réponse.

0 0
yves
yves - membre depuis 26  mois

Bonjour , 1) Pour votre " info" , depuis dix ans , j 'anime l' émission , Théâtre sans Frontières " , radio FPP 106.3 FM - 75019 , elle existe / 30 ans , 90 émissions / 24H / 24h

2)Vous et votre entourage , les directrices et responsables des théâtres - privés - parisiens sont les bienvenus dans nos modestes locaux . Bien à vous , Yves Chevalier- 06 13 41 13 16
radio FPP 106.3 FM - 75019 ( 15, Rue George Sand 75016)

0 0

Dernières actualités

Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

En savoir plus

Fermer