Les théâtres

Théâtre La Bruyère 

© Fabienne RAPPENEAU
Théâtre La Bruyère - Salle, vue de la scène
  • Théâtre La Bruyère Théâtre La Bruyère - Salle, vue de la scène
  • Théâtre La Bruyère Théâtre La Bruyère - Scène et salle, vue du balcon
  • Théâtre La Bruyère Théâtre La Bruyère - Escalier, guichet, vestiaire
  • Théâtre La Bruyère Théâtre La Bruyère - Architecture intérieure, détail
  • Théâtre La Bruyère Théâtre La Bruyère - Bar
  • Théâtre La Bruyère Théâtre La Bruyère - Porte d'entrée

5, rue La Bruyère
75009   Paris

T : 01.48.74.76.99

Du lundi au samedi de 11h à 19h.
Dimanche de 12h à 17h30.

Direction : Marguerite GOURGUE

Le théâtre des écritures contemporaines

 En 1943, au plus sombre de l’occupation allemande, ce qui n’était qu’une salle de conférence à l’abandon est transformée en théâtre d’avant garde sous l’impulsion de deux jeunes comédiens, Georges Herbert et Paquita Claude. Paquita Claude, grande résistante, profitait du lieu pour cacher de nombreuses personnes dans la cave. Pour l’anecdote, à l’occasion des travaux de rénovation récents, on a découvert un fusil datant de cette période, emmuré au sous-sol.

 

Les deux comédiens nomment ce lieu « Théâtre La Bruyère », du nom de la rue qui l’abrite. Très vite cette nouvelle salle devient incontournable, en particulier à partir de 1948, date à laquelle le succès de la pièce de Robert Dhéry, les Branquignols, conforte ce nouveau lieu et lui donne ses titres de gloire. En 1954, Georges Vitaly prend la direction artistique du théâtre La Bruyère, propriété de Ludmilla Vlasto. Il l’agrandit, fait construire le balcon et aménage le plateau. Le théâtre à peu de chose près ressemble à ce qu’il est aujourd’hui.

 

Pendant presque trente ans Georges Vitaly donnera ses lettres de noblesse au lieu. Il participera à faire connaître au grand public, entre autres, Jacques Audiberti son auteur fétiche. Il mettra en scène Eugène Labiche, Dino Buzzati adapté par Albert Camus, Tristan Bernard, Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, Georges Feydeau, Staf Knop, Eugène Ionesco , Lee Falk, Rémo Forlani, etc.

 

En 1982, Ludmilla Vlasto cède son théâtre à Stephan Meldegg. Ce dernier oriente résolument sa programmation vers les auteurs contemporains. Il accueillera la Compagnie Laurent Terzieff, soutiendra Vaclav Havel, fera connaître Dylan Thomas,  Victor Haïm, James Saunders, Alan Ayckbourn, Dario Fo. Il montera Cuisine et dépendances de Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, l’Ampoule magique de Woody Allen, Popcorn de Ben Elton, Des Cailloux plein les poches de Marie Jones, un Petit jeu sans conséquence de Jean Dell et Gérald Sibleyras. Treize Molières récompenseront son travail.

 

En 2008, Marguerite Gourgue reprend le théâtre et en assure la direction. Dès son arrivée, elle rénove le foyer et le plateau pour moderniser le lieu. Sa programmation reste dans la tradition du théâtre La Bruyère de monter des créations et des œuvres d’auteurs contemporains, Pour l’amour de Gérard Philipe de Pierre Notte, Kiki von Beethoven d’Eric-Emmanuel Schmitt, Une autre vie de Bryan Friel, Le mariage de M. Weissmann de Karine Tuil, Les vœux du cœur de Bill C. Davis, Piège mortel d’Ira Levin, dans une adaptation de Gérald Sibleyras, La Louve, écrite et mise en scène par Daniel Colas, Chagrin pour Soi, de et avec Sophie Forte.

 

En 2008, le Théâtre reçoit le Molière du meilleur spectacle Seul en scène pour Un monde fou de Becky Mode interprété par Eric Metayer. En 2010, deux Molières viendront récompenser Les 39 marches, d’après Alfred Hitchcock, le Molière de la meilleure pièce comique et le Molière de la meilleure adaptation pour Gérald Sibleyras, mise en scène et interprétée par Eric Métayer.

 

En 2015, le Molière de l’Auteur pour la comédie d’Eric Assous, On ne se mentira jamais, mise en scène de Jean-Luc Moreau. En 2016, le Molière du Théâtre Privé pour Les Cavaliers de Joseph Kessel, dans une adaptation et mise en scène d’Eric Bouvron.

 

La presse parle du Théâtre La Bruyère

Suite française

Sobre, sensible, magistralement intérprété.

Télécharger l’article
Logo Webthéâtre

Suite française

Double hommage à une grande romancière

Source
Logo Télérama

Suite française

Aventure littéraire tragique et spectaculaire qui sied à merveille au théâtre … Virginie Lemoine y dirige superbement 2 rares comédiennes : Florence Pernel et Béatrice Agenin. Elles électrisent cette histoire

Logo Le Parisien

Suite française

Une pièce subtile, entre petites touches d'humour et tension émotionnelle.

Logo Webthéâtre

Tempête en juin

Double hommage à une grande romancière

Source

Tempête en juin

Réaliste et éblouissant

Logo L'Humanité

Tempête en juin

Du beau travail !

Logo Le Parisien

Tempête en juin

Franck Desmedt réalise le coup de force d'animer avec une humanité criante cette fresque de destins bousculés.

Logo Télérama

Tempête en juin

TT - C'est un comédien formidable qui ressuscite à lui seul la débâcle de juin 1940 et plus de 40 personnages…

Finement adapté par V. Lemoine et S. Laporte. Franck Desmedt bouleverse et témoigne à sa magnifique et virtuose façon.  

Logo Figaroscope

Tempête en juin

Les personnages de Tempête en Juin revivent grâce au jeu subtil de F. Desmedt, acteur de génie, guidé au millimètre près par V. Lemoine et S. Laporte.

Toujours excellent … On applaudit à tout rompre.

Réduire la liste
Afficher tous

À lire aussi

Calendrier et Tarifs - Théâtre La Bruyère

Plan d’accès Théâtre La Bruyère

Comment se rendre au Théâtre La Bruyère

Les plus des Théâtres Parisiens Associés

Services a votre disposition

  • Carte cadeau
    Carte cadeau

    Offrez une carte cadeau à qui vous voulez, valable 1 an sur tous les spetacles du Théâtre La Bruyère

  • Accès handicapés
    Accès handicapés

    En première catégorie

  • Climatisation
    Climatisation
  • Bar
    Bar

    Boissons et friandises

Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

En savoir plus

Fermer