Les théâtres

Théâtre de Poche-Montparnasse 

retour à la liste
© Fabienne RAPPENEAU
Poche-Montparnasse - Salle et scène
  • Théâtre de Poche-Montparnasse Poche-Montparnasse - Salle et scène
  • Théâtre de Poche-Montparnasse Poche-Montparnasse - Salle
  • Théâtre de Poche-Montparnasse Poche-Montparnasse - Guichet, acceuil
  • Théâtre de Poche-Montparnasse Poche-Montparnasse - Le bar du Poche, guichet

75, boulevard du Montparnasse
75006   Paris

T : 01.45.44.50.21

Direction : Stéphanie TESSON, Charlotte RONDELEZ

Petit mais incontournable

Alors que le théâtre de Poche ne disposait encore que de 60 places, il a été dès la fin des années quarante un élément essentiel du rayonnement intellectuel de Montparnasse.

Dans cette petite salle inaugurée en 1943 dans le Paris occupé, au fond d'une impasse, l'avant-garde théâtrale a toujours trouvé refuge. Né sous la bonne étoile de Jean Vilar, le Poche a révélé des auteurs tels que Duras, Audiberti, Dubillard ou Ionesco qui y présentera La Leçon.

Dans le milieu des années 80 le théâtre s'agrandit et intègre un deuxième salle de 100 places.

Haut-lieu de la création théâtrale, dirigé pendant plus de cinquante ans par Renée Delmas et Etienne Bierry, il vient d'être repris par Philippe Tesson, Stéphanie Tesson et Charlotte Rondelez. Si les genres se mélangent (comédie, tragédie, poésie, cabaret, chant...) le texte reste au cœur du projet artistique du Théâtre de Poche.

Pour plus d'informations sur le Théâtre de Poche-Montparnasse, rendez-vous sur son site Internet ou retrouvez ci-dessous la programmation et réservez vos places.

A l'affiche dans le Théâtre de Poche-Montparnasse

Les deux frères et les lions

Les deux frères et les lions

de Hédi TILLETTE DE CLERMONT-TONERRE

D’après une histoire vraie ! L’irrésistible ascension de deux immigrés écossais. Ce conte dresse le portrait de deux frères jumeaux issus d’un milieu pauvre qui vont devenir à la fin du XXe siècle l’une des plus grosses fortunes de... Lire plus

D’après une histoire vraie !
L’irrésistible ascension de deux immigrés écossais.

Ce conte dresse le portrait de deux frères jumeaux issus d’un milieu pauvre qui vont devenir à la fin du XXe siècle l’une des plus grosses fortunes de Grande-Bretagne. À travers leurs parcours d’autodidactes, c’est une histoire du capitalisme qui se raconte sous nos yeux. C’est aussi le destin exceptionnel de deux gamins stigmatisés qui deviennent des monstres froids et égoïstes au cœur de nos sociétés démocratiques. Fermer

  • Mise en scène : Vincent DEBOST, Hédi TILLETTE DE CLERMONT-TONERRE

La presse parle du Théâtre de Poche-Montparnasse

Les deux frères et les lions

Le destin exceptionnel de jumeaux autodidactes. Une petite heure durant, Hédi Tillette de Clermont Tonnerre, qui a écrit ce texte insolite et cocasse , et Lisa Pajon, très... Lire plus

Le destin exceptionnel de jumeaux autodidactes. Une petite heure durant, Hédi Tillette de Clermont Tonnerre, qui a écrit ce texte insolite et cocasse, et Lisa Pajon, très bien en garçon, racontent une histoire extraordinaire. Ils sont fins, déliés, précis. Ce qui est formidable, avec lui (Hédi Tillette de Clermont Tonnerre - NDLR) c'est son intelligence, sa liberté raisonnée, son art de la narration, son sens profond de la scène. Musique, son, lumières, projections de documents, tout ici enchante. On rit sans cesse car les deux interprètes sont épatants et que la vie vraie des jumeaux est tout à fait extraordinaire. (…)

Spectacle irrésistible et tout en ruptures de ton et trouvailles. Les interprètes sont merveilleux et hyperdoués.

Armelle Héliot

Fermer
Amphitryon

   

Amphitryon

C'est dans un étroit espace, celui du Poche-Montparnasse, que Stephanie Tesson reprend sa très bonne mise en scène d'Amphitryon, créée en juin dernier aux... Lire plus

C'est dans un étroit espace, celui du Poche-Montparnasse, que Stephanie Tesson reprend sa très bonne mise en scène d'Amphitryon, créée en juin dernier aux Grandes Ecuries de Versailles. Les toiles peintes et les costumes de Marguerite Danguy des Déserts, l'imagination partagée, le talent cristallin des interprètes réunis, enchantent. On entend que mieux cette langue extraordinaire du Molière de 1668. Elle est d'une beauté et d'une inventivité bouleversante. En faux jumeaux, Jean-Paul Bordes, avec esprit est Amphitryon, le vrai, Benjamin Boyer, Jupiter déguise en mari d'Alcmène qu'incarne la sensuelle Odile Cohen. La fine Christelle Reboul est à la fois la Nuit (superbe apparition) et une délicieuse Cléanthis face à l'irrésistible Sosie de Nicolas Vaude qui a fort à faire avec les taquineries de Mercure, l'incisif Guillaume Marquet. Citons encore Antony Cochin et Mathias Marechal, camarades disciplinés.

Armelle Héliot

Fermer
Les deux frères et les lions

Les deux frères et les lions, confession des enfants du siècle du Capitalisme.   Grandeur et (surtout) misère de l'ultralibéralisme, sur le mode d'une... Lire plus

Les deux frères et les lions, confession des enfants du siècle du Capitalisme.

 

Grandeur et (surtout) misère de l'ultralibéralisme, sur le mode d'une comédie enlevée, subtile et grinçante de Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre.

Cette chronique peut paraître, a priori, terrible. C'est compter sans l'énergie et la générosité des acteurs qui se démènent sur le plateau : Hédi Tillette de Clermont Tonnerre, qui signe aussi texte et mise en scène, et sa compagne, Lisa Pajon. Lui, interprète l'« aîné » ; elle ; travestie en homme, le « cadet ». Tous deux extraordinairement complices, le jeu vif et précis, ils captivent, ils fascinent, bousculant les rythmes, jouant avec le public, en perpétuels mouvements, sur un mode quasi-épique qui court tout au long de ce spectacle.

Didier Méreuze

Fermer
Amphitryon

Dans un décor minimaliste, Stephanie Tesson livre une version élégante d' Amphitryon , farce jouant sur l'illusion Baroque et aérienne, sa mise en scène laisse... Lire plus

Dans un décor minimaliste, Stephanie Tesson livre une version élégante d'Amphitryon, farce jouant sur l'illusion Baroque et aérienne, sa mise en scène laisse toute la place au texte, admirablement servi par des comédiens exquis. Nul besoin de plus quand on roule si bien les vers. Voix profonde, Jean-Paul Bordes est un irrésistible Amphitryon. Sosie idéal, Nicolas Vaude signe un habile et savoureux numéro de pleutre.

Fermer
Les deux frères et les lions

Les Deux Frères et les Lions (Le fond de l’air est vrai)   C’est une histoire tellement vraie qu’elle a l’air d’être fausse. La... Lire plus

Les Deux Frères et les Lions (Le fond de l’air est vrai)

 

C’est une histoire tellement vraie qu’elle a l’air d’être fausse. La pièce est hilarante. On dirait un conte, un conte d'aujourd'hui. Il était une fois deux frères jumeaux… Ils surgissent dans la salle en chantant gaiement en chœur Loin du théâtre documentaire ou de la pièce a thèse, cette farce tout en rythme et en force est d'une belle férocité

Fermer
Amphitryon

Les deux frères et les lions

L’histoire est vraie. (…) Elle a inspiré à Hedi Tillette de Clermont Tonnerre un texte hilarant en forme de parabole cinglante du capitalisme triomphant . (…)... Lire plus

L’histoire est vraie. (…) Elle a inspiré à Hedi Tillette de Clermont Tonnerre un texte hilarant en forme de parabole cinglante du capitalisme triomphant. (…) On se croit parfois pris dans un film policier tant le rythme est haletant et la tension, constante. Jubilatoire.

Fermer
Amphitryon

Stéphanie Tesson, à la mise en scène, assume le choix de la diction, du phrasé le plus limpide, choix salvateur, tant Molière a chantourné ses vers. Ce... Lire plus

Stéphanie Tesson, à la mise en scène, assume le choix de la diction, du phrasé le plus limpide, choix salvateur, tant Molière a chantourné ses vers. Ce classicisme n’empêche en rien la beauté formelle: grâce aux toiles peintes ou aux costumes rehaussés de couleurs et de dorures, mais aussi aux éclairages très proches des comédiens, on croit être dans l’un de ces jeux de paume du XVIIe siècle où les spectacles se déployaient dans des boîtes éclairées de quinquets. La directrice d’acteurs a su également animer une troupe facétieuse se prêtant aussi bien au livre d’images (les chevaux tirant le char de la Nuit, les militaires zélés d’Amphitryon…), qu’à l’excellence oratoire. À la tête de cette distribution, s’avancent deux grands comédiens. Nicolas Vaude, d’abord, exquis Sosie, ingénieux et subtil, si proche de nous quand il nous confie ses états d’âme et si exigeant au service du vers. (…) Ensuite, cet Amphitryon bénéficie d’un personnage éponyme incarné avec maestria. Voix profonde, silhouette dense, regard intense, Jean-Paul Bordes apporte à son arrivée en scène une majesté bienvenue.

Christophe Barbier

Fermer
Les deux frères et les lions

Cette pièce est exceptionnelle, un petit bijou. Un Janus théâtral : dramatique et comique, énergétique et désespérant, attachant et... Lire plus

Cette pièce est exceptionnelle, un petit bijou. Un Janus théâtral : dramatique et comique, énergétique et désespérant, attachant et inquiétant à l’image de ce monde libéral sans libéralité, où ce que l’on ne pouvait acheter jadis se vend désormais publiquement et où l’on invoque le bien commun les yeux mouillés pour défendre les intérêts particuliers.

Fermer
Amphitryon

Vu dans le cadre du mois Molière de Versailles, le spectacle imagine par Stephanie Tesson a été adapté à l'espace moins grand du Poche. Mais la distribution... Lire plus

Vu dans le cadre du mois Molière de Versailles, le spectacle imagine par Stephanie Tesson a été adapté à l'espace moins grand du Poche. Mais la distribution excellente, avec notamment Nicolas Vaude, est toujours aussi allègre.

 

Fermer
Les deux frères et les lions

Hédi Tillette de Clermont Tonnerre et Lisa Pajon racontent,  tambour  battant, l’itinéraire hallucinant de deux jumeaux anglais qui, en dépit de toute morale,... Lire plus

Hédi Tillette de Clermont Tonnerre et Lisa Pajon racontent,  tambour  battant, l’itinéraire hallucinant de deux jumeaux anglais qui, en dépit de toute morale, parviendront à mettre fin à une pratique totalement inique: le droit normand.  Quand le théâtre rencontre la réalité et en fait un pur objet de plaisir et de connaissance! Joêlle Gayot

Fermer
Amphitryon

Stéphanie Tesson qui met en scène restitue l'œuvre dans une esthétique de tréteau et trouve un équilibre entre la justesse baroque et la sensibilité... Lire plus

Stéphanie Tesson qui met en scène restitue l'œuvre dans une esthétique de tréteau et trouve un équilibre entre la justesse baroque et la sensibilité contemporaine. Nicolas Vaude qui joue Sosie a la vélocité, la souplesse d'un Arlequin. Il est un digne successeur de Molière qui créa le rôle. Et Jean-Paul Bordes qui joue Amphitryon a la belle voix grave, posée, digne, ainsi que la contenance qui sied pour accompagner la désintégration du personnage. La troupe qui entoure ce duo est complice et joyeuse. Le spectateur applaudit des deux mains.

Jean Grapin

Fermer
Les deux frères et les lions

Ces deux Écossais sympathiques et attachants nous racontent une histoire vraie, leur histoire. Partant de quelques schillings, ils ont fondé un empire capitaliste. (…) Notre... Lire plus

Ces deux Écossais sympathiques et attachants nous racontent une histoire vraie, leur histoire. Partant de quelques schillings, ils ont fondé un empire capitaliste. (…) Notre curiosité est piquée par ce destin atypique. Elle est accentuée par une mise en scène dont la richesse surprend. Le rythme ne redescend pas une seconde. (…) Un sujet passionnant, bien traité, avec beaucoup de pêche et d'originalité.

Fermer
Amphitryon

Stéphanie Tesson met en scène l'opus qu'elle qualifie de pièce métaphysique sur les notions de pouvoir, d'identité et de prédestination, dans un genre qui... Lire plus

Stéphanie Tesson met en scène l'opus qu'elle qualifie de pièce métaphysique sur les notions de pouvoir, d'identité et de prédestination, dans un genre qui évoque celui de l'opéra-bouffe et en traduit, dans le respect du texte, toutes les nuances rhétoriques sans perdre de vue sa finalité de divertissement intelligent. (…) Stéphanie Tesson dirige efficacement une troupe émérite pour assurer le kaléidoscope original des registres de jeu.

Fermer
Réduire la liste
Afficher tous

Calendrier et Tarifs - Théâtre de Poche-Montparnasse

abonnez-vous à notre newsletter

Actualités, programmation, bandes annonces, offres… Bénéficiez d’avantages exclusifs réservés à la communauté des Théâtres Parisiens Associés.

 

Plan d’accès Théâtre de Poche-Montparnasse

Comment se rendre au Théâtre de Poche-Montparnasse

  • Montparnasse
  • 58, 82, 89, 91, 92, 94, 95, 96
  • Tour Montparnasse, FNAC rue de Rennes
  • Les plus des Théâtres Parisiens Associés

    Théâtre de Poche-Montparnasse

    • Le Bar du Poche
      Restauration légère, séléction de vin à consommer avant ou... Lire plus

      Restauration légère, séléction de vin à consommer avant ou après le spectacle.

       

      Du mardi au vendredi : 17h30-23h00

      Samedi : 14h-23h

      Dimanche : 14h00-19h00

      Fermer

    Services a votre disposition

    • Climatisation

      Les salles du théâtres sont climatisées. Des éventails sont également à disposition au bar du Poche >> consigne 2 euros.

    • Accès handicapés

      La salle du Poche est accessible pour une personne en fauteuil roulant, veuillez contacter directement la billetterie au 01 45 44 50 21 pour réserver !

  • Théâtre de Poche-Montparnasse
  • En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

    En savoir plus

    Fermer