Les théâtres

Théâtre Hébertot 

© Fabienne RAPPENEAU
Théâtre Hébertot - Scène
  • Théâtre Hébertot Théâtre Hébertot - Scène
  • Théâtre Hébertot Théâtre Hébertot -  Salle, orchestre, baignoires, corbeille, balcon
  • Théâtre Hébertot Théâtre Hébertot - Salle, plafond, rideau, balustrades
  • Théâtre Hébertot Théâtre Hébertot - Foyer, caffe Bini
  • Théâtre Hébertot Théâtre Hébertot - Salle, côté gauche, baignoires
Temporairement fermé

78 bis bd des Batignolles
75017   Paris

T : 01 43 87 23 23

Du lundi au samedi de 11h à 18h. Le dimanche de 11h à 16h.

Direction : Francis LOMBRAIL, Stéphane PROUVE

L'histoire du Théâtre Hébertot remonte dans les années 1830, où il n'était alors qu'un petit théâtre de banlieue niché dans le hameau des Batignolles. Bientôt absorbé par l'extension de Paris, il deviendra l'un des hauts-lieux culturels de la ville : rebaptisé « Théâtre des Arts » en 1907, il connaîtra sa période la plus faste, à partir de 1940, sous la direction de celui dont il porte désormais le nom : Jacques Hébertot.

C'est à cette époque que le théâtre devient alors l'un des théâtres de référence de la capitale, où se succèdent les plus grands acteurs et les plus grands textes : Sacha Guitry, Léo Delibes, Edwige Feuillère, Georges Pitoëff, Ludmilla Pitoëff, Charles Dullin.

Alors repris pas le neveu de Jacques Hébertot, François Daviel puis par Madame Andrée Delattre, d'importants travaux sont réalisés au début des années 70 en raison des normes de sécurité. Le théâtre peut alors rouvrir ses portes en 1976 sous le nom de Théâtre des Arts-Hébertot.

La beauté de cette salle à l'italienne de 630 places en fait l'un des plus beaux théâtres de la capitale, qui a toujours défendu une certaine idée du théâtre : celle d'un art majeur.

Retrouvez toute l'actualité du Théâtre Hébertot sur :
Facebook : https://www.facebook.com/theatrehebertot/
Twitter : https://twitter.com/theatrehebertot
Instagram : https://www.instagram.com/theatre_hebertot/

A l'affiche au Théâtre Hébertot

12 hommes en colère

12 hommes en colère

de Reginald ROSE

Etats-Unis. 12 hommes, au cours de la délibération d'un procès, ont la responsabilité de juger un jeune homme accusé de parricide. Si, pour 11 d'entre eux, sa culpabilité est évidente, un... Lire plus

Etats-Unis. 12 hommes, au cours de la délibération d'un procès, ont la responsabilité de juger un jeune homme accusé de parricide. Si, pour 11 d'entre eux, sa culpabilité est évidente, un juré va émettre des doutes. Or, il faut l'unanimité pour prononcer un verdict. Une vie est entre leurs mains. C'est l'acquittement ou la chaise électrique. Fermer

  • Adaptation : Francis LOMBRAIL
  • Mise en scène : Charles TORDJMAN

La presse parle du Théâtre Hébertot

Logo ELLE

Victor

Rentrez dans l'intense

Logo Pariscope

Victor

Rachida BRAKNI signe une mise en scène sans fausse note de la partition de Bernstein

Logo Paris Match

Victor

Disons le tout de suite, c'est très réussi

À lire aussi

Calendrier et Tarifs - Théâtre Hébertot

Plan d’accès Théâtre Hébertot

Comment se rendre au Théâtre Hébertot

Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

En savoir plus

Fermer