Les théâtres

Théâtre de Belleville 

Théâtre de Belleville, salle
  • Théâtre de Belleville Théâtre de Belleville, salle
  • Théâtre de Belleville Théâtre de Belleville, façade de nuit
  • Théâtre de Belleville Théâtre de Belleville, extérieur
  • Théâtre de Belleville Théâtre de Belleville, hall, guichet
  • Théâtre de Belleville Théâtre de Belleville, Salle
Temporairement fermé
Toutes les représentations au Théâtre de Belleville sont suspendues jusqu'à nouvel ordre. Le remboursement de vos places sera effectif dans les 10 jours suivants la représentation à laquelle vous deviez assister.

94 Rue du Faubourg du Temple
75011   Paris, France

T : 01 48 06 72 34

Directeur : Laurent SROUSSI

Un coeur battant

 

Le Théâtre de Belleville est un lieu de création contemporaine situé au cœur du quartier de Belleville. A l'origine situé dans le village de Belleville il devient un théâtre Parisien en 1860 lorsque le village est annexé suite à l'expansion de la ville de Paris.

 

Totalement détruit en 1932, un nouveau bâtiment de style Art Déco lui succède dont le rez de chaussée héberge une salle de spectacle. Dans les années 40, le théâtre de Belleville alterne les soirées cinématographiques et les représentations théâtrales pur devenir un music-hall à la fin des années 50.

 

Après plus de 40 ans d'absence, le théâtre rouvre ses portes  en octobre 2011. Entièrement rénové, il offre une salle à taille humaine privilégiant le confort et la proximité des spectateurs. Revendiquant l'héritage de Jacques Copeau, la programmation vise un théâtre populaire et jubilatoire reposant sur des exigences éthiques et artistiques, la primauté du texte dramatique et des comédiens. Le Théâtre de Belleville se positionne comme un lieu de rencontre et de transmission, à travers la formation, l'hébergement de jeunes compagnies ou des   représentations hors les murs.

 

Pour plus d'informations sur le Théâtre de Belleville, rendez-vous sur son site Internet ou retrouvez ci-dessous la programmation dans cette salle.

La presse parle du Théâtre de Belleville

LaProvence

Le Moche

Le Moche (une comédie caustique brillante, vrai coup de cœur !)

(...) La création de la jeune compagnie "15 000 cm 2 de peau" est à la hauteur de cette œuvre riche et puissante. Camille Jouannest a conçu une mise en scène dynamique et axé sa scénographie sur une table aux multiples fonctions symboliques. Elle met en valeur le côté extravagant et... Lire plus

(...) La création de la jeune compagnie "15 000 cm 2 de peau" est à la hauteur de cette œuvre riche et puissante. Camille Jouannest a conçu une mise en scène dynamique et axé sa scénographie sur une table aux multiples fonctions symboliques. Elle met en valeur le côté extravagant et rocambolesque de la narration, la souffrance engendrée par la déstabilisation identitaire et l'absurdité d'une mise aux normes singeant et dévoyant de façon ridicule la chirurgie réparatrice. C'est une "farce tragique" aux résonances kafkaïennes et ionesciennes. Les quatre comédiens, Vincent Breton, Hubert Girard, Axelle Lerouge et Laurine Villalonga, mettent toute leur belle énergie à interpréter huit personnages différents avec une remarquable virtuosité.

Fermer
Source
IO La gazette des festivals

Le Moche

Pour sa première à Avignon, la jeune compagnie 15 000 cm 2 de peau choisit un texte du fameux dramaturge de Thomas Ostermeier. Avec « Le Moche », Marius von Mayenburg épingle les diktats esthétiques imposés par les structures sociales, s’engouffrant comme beaucoup de ses... Lire plus

Pour sa première à Avignon, la jeune compagnie 15 000 cm2de peau choisit un texte du fameux dramaturge de Thomas Ostermeier. Avec « Le Moche », Marius von Mayenburg épingle les diktats esthétiques imposés par les structures sociales, s’engouffrant comme beaucoup de ses contemporains dans la « pièce d’entreprise » qui articule, comme dans « Under the Ice », de Falk Richter, la chambre intime et la tribune professionnelle, la parole tremblante et le masque conférentiel. Par la neutralité d’un visage-écran qui deviendra le réceptacle de tous les fantasmes et de tous les dédoublements, Hubert Girard est un protagoniste tout à fait convaincant, entouré par trois camarades dont la très juste présence est parfois plus sage. La mise en scène de Camille Jouannest, pauvre matériellement mais riche d’images joliment pessimistes et grotesques, nous fait oublier la composition didactique de la pièce, charcutant les momies vivantes et plastifiant une certaine soif de sublime.

Fermer
Source
La presse en parle

Métropole

METROPOLE, Le récit est clair et éclaire : l’étau urbain se resserre.

Le texte de Vincent Farasse publié chez Actes Sud en 2017 met en jeu six personnages, six vies finalement très familières entamées par les promesses du Grand Paris. Six trajectoires qui se croisent, se mêlent et s’entrechoquent de l’infiniment petit quotidien aux grands idéalismes... Lire plus

Le texte de Vincent Farasse publié chez Actes Sud en 2017 met en jeu six personnages, six vies finalement très familières entamées par les promesses du Grand Paris. Six trajectoires qui se croisent, se mêlent et s’entrechoquent de l’infiniment petit quotidien aux grands idéalismes happés et rattrapés par la réalité de la métropole. Une résonance certaine avec ce que chacun peut vivre, son propre parcours, celui de son voisin ou de son collègue. Des rêves de philanthropie ou de résistance, historiques et contemporains, de la Commune aux Gilets Jaunes. Un texte subtil bien incarné par les six talentueux comédiens, justement porté par de fines disruptions aux conventions théâtrales, dans la mise en scène d’Arnaud Raboutet. Le récit est clair et éclaire : l’étau urbain se resserre. Un spectacle en recherche de soutien qui, je le souhaite pour la troupe, trouvera rapidement son public.

Fermer
Source

À lire aussi

Calendrier et Tarifs - Théâtre de Belleville

Plan d’accès Théâtre de Belleville

Comment se rendre au Théâtre de Belleville

Les plus des Théâtres Parisiens Associés

Services a votre disposition

  • Abonnement
    Abonnement

    ABONNEMENT CADEAU @Théâtre de Belleville ► 10€ au lieu de 25€ pour tous les spectacles (minimum de 3) ► 15€ au lieu de 25€ pour vos accompagnateurs ► Bénéficiez tout au long de l'année d'invitations et de tarifs réduits rien que pour vous, négociés auprès des théâtres, musées, cinémas, et salles de concerts partenaires (Maison des Métallos, Palais de Tokyo, Gaîté lyrique, Point Éphémère, 104 Paris, Théâtre de l'Odéon, MAM, Théâtre 13, BnF, Musée de l'Immigration, Théâtre de la Colline, etc,...) ► Une newsletter mensuelle pour vous tenir informé de toute l'actualité et profiter des bons plans de votre théâtre ► Soutenez le TDB et la jeune création ! Envoyez le code « ABO » à l’adresse communication@theatredebelleville.com, on se charge du reste !

Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

En savoir plus

Fermer