Spectacles

Douce 

Théâtre Lepic

Classiques Comédie dramatique

De Fédor DOSTOIEVSKI

Un homme, dont l’épouse s’est suicidé quelques heures auparavant, revient sur sa vie de couple, repense à leur relation, analyse son comportement à elle mais surtout ses propres gestes et idées.... Lire plus

Un homme, dont l’épouse s’est suicidé quelques heures auparavant, revient sur sa vie de couple, repense à leur relation, analyse son comportement à elle mais surtout ses propres gestes et idées.

 

D'après une nouvelle de Dostoïevski.

Fermer

Première

 : 

Dernière

 : 

Mise en scène :

andré OUMANSKY

Adaptation :

andré OUMANSKY

La presse parle de Douce

Logo Webthéâtre
Oumansky et ses acteurs ont su atteindre l’épaisseur théâtrale qu’attendait l’intensité d’un texte bref et serré.

Le moment est noué, notre cœur aussi.

Source
artistikrezo.com
Haletant et magnétique.

Quatre jeunes comédiens interprètent une nouvelle de Dostoïevski dans le très intime écrin du Théâtre Lepic sur la Butte Montmartre. Mis en scène et adapté finement par André Oumansky, le texte raconte le suicide d’une jeune femme que venait d’épouser un... Lire plus

Quatre jeunes comédiens interprètent une nouvelle de Dostoïevski dans le très intime écrin du Théâtre Lepic sur la Butte Montmartre. Mis en scène et adapté finement par André Oumansky, le texte raconte le suicide d’une jeune femme que venait d’épouser un ancien officier de l’armée devenu prêteur sur gage. Haletant et magnétique.

 

Nicolas Natkin interprète cet homme qui peu à peu va faire revivre sa jeune épouse, épaulé par sa servante Loukéria. Le comédien est d’une sobriété remarquable, modelant ses affects et ses émotions au scalpel, dans le clair obscur des lumières de Yohann Marionnet. Anna Stanic, blonde et évanescente, est la jeune femme pauvre qui contacte l’usurier avec ses pauvres trésors. Dans une économie de mouvements elle aussi, elle déploie ce qu’il faut de grâce et de malheur, dans la mise en scène d’André Oumansky, pour faire vibrer le spectateur et attiser le mystère. Rose Noël qui incarne la servante, Maxime Gleizes qui campe le camarade de régiment dans la posture perverse du séducteur complètent la distribution de ce spectacle captivant qui se situe entre confession et théâtre.

Fermer
Logo Froggy's Delight
Défendu par un quatuor brillant

En moins d'une heure, on est totalement pris dans les rets de ce drame intimiste conté par un prêteur sur gages ( Nicolas Natkin ) qui par étroitesse d'esprit est sans doute passé à côté d'un bonheur conjugal qui aurait illuminé sa vie terne et médiocre. C'est là dans son échoppe qui se résume sur scène à un grand meuble noir... Lire plus

En moins d'une heure, on est totalement pris dans les rets de ce drame intimiste conté par un prêteur sur gages (Nicolas Natkin) qui par étroitesse d'esprit est sans doute passé à côté d'un bonheur conjugal qui aurait illuminé sa vie terne et médiocre.

C'est là dans son échoppe qui se résume sur scène à un grand meuble noir derrière lequel il trône, qu'il a rencontré la jeune fille blonde (Anna Stanic) qui vit chez ses tantes dans une grande pauvreté et qui, de temps à autre, vient se délester de quelques colifichets pour quelques roubles.

Poussé par sa domestique (Rose Noël), le prêteur sur gages commence à voir en cette jeune fille diaphane un parti possible, et l'impossible mariage finira par se réaliser...

Pourtant, son passé qu'il a enjolivé l'oblige à ne pas se jeter corps et âme dans cet amour inespéré qui pourrait le sauver de sa triste condition. L'arrivée d'un de ses anciens condisciples (Maxime Gleizes), un militaire dévoyé, va encore plus l'inhiber, en y ajoutant une injuste jalousie.

Défendu par un quatuor brillant, avec une "Douce" vraiment forte malgré son apparente fragilité, et un prêteur sur gages pas encore momifié par sa profession, le texte fait son chemin chez le spectateur. Sans atteindre le génie stylistique de Bresson, le travail d'André Oumansky sert convenablement Dostoïevski

Fermer

Laissez un avis sur Douce

Votre prénom sera affiché à côté de votre commentaire

Jamais affiché, jamais partagé !

Votre évaluation :

Ce spectacle n'est plus à l’affiche

À l’affiche dans ce théâtre

Les autres pièces du même genre

Ceux qui ont consulté le spectacle Douce ont aussi consulté

Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

En savoir plus

Fermer