Actualités

Deux mensonges et une vérité, LA Comédie de la rentrée au Théâtre Rive Gauche

retour à la liste
Spectacle

CATHERINE : Cette soirée avait si bien commencé, pourquoi ça dégénère ?

PHILIPPE : Ça ne dégénère pas. Ça ne peut pas dégénérer, ça ne peut plus dégénérer. Il ne peut plus rien se passer.

CATHERINE : Il ne peut plus rien se passer ? Qu’est-ce qu’on va faire pendant les vingt-sept prochaines années ?

PHILIPPE : Ça ! Ce qu’on vient de faire ce soir. Essayer de se surprendre, sans jamais y parvenir. Et c’est ça qui est extraordinaire.

« La mauvaise phrase prononcée au mauvais moment peut être plus dangereuse qu’une maîtresse ou un amant caché dans le placard, surtout si cette phrase laisse entrevoir un avenir que vous ne désirez pas. » nous confient les auteurs de cette pièce « Deux mensonges et une vérité », Sébastien Blanc et Nicolas Poiret.

 

Imaginez qu’en plus cette mauvaise phrase ait été prononcée par un avocat (Lionnel Astier) prêt à tout argumenter. Qu’elle ait été entendue par une épouse (Raphaëline Goupilleau) combative et pleine de vie qui n’est pas prête à laisser passer ça. Et enfin que se mêle à l’affaire l’associé du mari (Frédéric Bouraly), personnage gaffeur et pas toujours bien intentionné : vous avez une idée de la situation explosive qui va se dynamiter la scène du Théâtre Rive Gauche dans « Deux mensonges et une vérité ».

Car si l’épouse va facilement trouver la vraie des trois propositions que lui fait son mari pour prouver qu’ils se connaissent par cœur, le mari lui va vivre un véritable enfer pour découvrir la vraie proposition parmi celles avancées par sa femme !

Sur scène c’est un enchainement de pétages de plombs, de doutes et de remises en cause pour notre malheureux héros, victime de sa propre suffisance. Lionnel Astier nous livre une performance d’acteur qui lui demande une sacrée dose d’énergie ! Il argumente, enquête, se met en colère et prononce des tirades aux raisonnements improbables qui déclenchent l’hilarité et les applaudissements des spectateurs, qui comme nous se sont régalés tout au long de la pièce.

La mise en scène inventive crée un vrai dynamisme dans cette pièce où les scènes s’enchainent et s’entremêlent. Le décor évolue tout au long de l’intrigue devenant tour à tour restaurant, tribunal et même cellule de prison.

 

« Chaque soir avant d’entrer en scène on a peur et on se dit : mais qu’est-ce que je fais là ? » confiait Frédéric Bouraly dans une récente interview. Et bien nous avons la réponse : vous nous donnez l’occasion de passer une formidable soirée théâtrale !

 

"Texte fin, délirant, au bord de l'absurde, équipe au top et mise en scène rythmée, c'est une superbe soirée Théâtre Rive Gauche avec "Deux mensonges et une vérité’’ ! " blog Mordue de Théâtre.

Mise en scène : Jean-Luc MOREAU

Mise en scène (assistante) : Anne POIRIER-BUSSON

Distribution : Lionnel ASTIER, Raphaëline GOUPILLEAU, Frédéric BOURALY, Julien KIRSCHE, Esther MOREAU, Philippe MAYMAT

Avis des spectateurs

Email

Laisser un commentaire

Cet espace est réservé aux commentaires concernant l’aspect artistique de ce spectacle. Si votre demande concerne la billetterie ou la disponibilité des places, merci de contacter directement le guichet du théâtre.

Dernières actualités

  • Deux mensonges et une vérité, LA Comédie de la rentrée au Théâtre Rive Gauche
  • En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

    En savoir plus

    Fermer