Les théâtres

Théâtre de la Gaîté Montparnasse 

© Fabienne RAPPENEAU
Théâtre de la Gaité Montparnasse - Salle, orchestre, corbeille, balcon
  • Théâtre de la Gaîté Montparnasse Théâtre de la Gaité Montparnasse - Salle, orchestre, corbeille, balcon
  • Théâtre de la Gaîté Montparnasse Théâtre de la Gaité Montparnasse - Salle, côté, corbeille
  • Théâtre de la Gaîté Montparnasse Théâtre de la Gaité Montparnasse - Scène
  • Théâtre de la Gaîté Montparnasse Théâtre de la Gaité Montparnasse - Salle vue de la corbeillé
  • Théâtre de la Gaîté Montparnasse Théâtre de la Gaité Montparnasse - Entrée, galerie
  • Théâtre de la Gaîté Montparnasse Théâtre de la Gaité Montparnasse - Extérieur, entrée théâtre, café
  • Théâtre de la Gaîté Montparnasse Théâtre de la Gaité Montparnasse - Photo d'archive, façade extérieure

26, rue de la Gaîté
75014   Paris

T : 01.43.22.16.18

Du mardi au samedi de 11h à 19h et le dimanche après-midi.

Direction : Louis-Michel COLLA

Directeur Délégué : Stéphane ENGELBERG

Les joies de la Création

 

L'histoire de la salle de la Gaîté-Montparnasse début en 1867 en tant que Café-Concert dans l'effervescence de la très populaire rue de la Gaîté. Dès 1868, on se précipite pour y boire et y danser au son des rengaines à succès. Haut lieu des revues début de siècle, la « Gaîté » porte alors idéalement son nom et lance de jeunes artistes parmi lesquels on peut citer Maurice Chevalier ou Georgius.

 

Après quelques années compliquées en raison de déclin du style du café-concert, la Gaîté-Montparnasse renaît véritablement en 1945, devenant une salle vouée au théâtre d'avant-garde se permettant pendant quelques années toutes les audaces créatrices. Juliette Gréco y fera notamment ses débuts à 19 ans, et s'y succèdent de nombreuses pièces avant-gardistes qui feront la renommée du théâtre.

 

Rénové en 1958 par Michel Fagadau qui restera directeur de la Gaîté pendant 35 ans, le théâtre renoue avec le succès grâce notamment à des pièces comme « Douze hommes en colère » en 1958 et « Bon week-end M. Benett » avec Denise Grey en 1959.

 

Une longue liste de pièces à succès se succèderont alors, alternant comédie et variétés, et la Gaîté devient alors le rendez-vous de nombreux comédiens parmi lesquels Claude Rich, Bernard Fresson, Michel Galabru ou encore Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle, Anémone…

 

Menacé de démolition en 1988 par les propriétaires des murs, la Gaîté-Montparnasse survit grâce à la mobilisation du monde du spectacle. Depuis, le théâtre persiste dans ce savant équilibre entre comédie et innovation, et propose une programmation toujours riche que vous pouvez retrouver sur notre site.

La presse parle du Théâtre de la Gaîté Montparnasse

Logo Pariscope

Molière malgré moi

Hommage vibrant et vivant

   

Télécharger l’article
Logo Fous de Théâtre

Molière malgré moi

Vibrant hommage de Perrin à Poquelin…

Télécharger l’article
Logo Le Figaro

Alain Choquette dans Drôlement Magique

L'illusionniste québécois charme petits et grands

Télécharger l’article

Calendrier et Tarifs - Théâtre de la Gaîté Montparnasse

Plan d’accès Théâtre de la Gaîté Montparnasse

Comment se rendre au Théâtre de la Gaîté Montparnasse

Les plus des Théâtres Parisiens Associés

Services a votre disposition

  • Accès handicapés
    Accès handicapés
    WC handicapés à disposition
  • Climatisation
    Climatisation

Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

En savoir plus

Fermer