Les théâtres

retour à la liste
  • Théâtre Essaïon
  • Théâtre Essaïon
  • Théâtre Essaïon
  • Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon

Théâtre Essaïon 

6 Rue Pierre au Lard
75004   Paris

T : 01 42 78 46 42

Directrice : Marie-Josée TYAN, Michel LALIBERTE

Dans les caves médiévales d’un ancien hôtel particulier, l’Essaïon se dévoile tout en pierres apparentes, dans le sous-sol parisien. Créé en 1975, le théâtre compte aujourd’hui 2 salles (100 et 60 places).

Depuis 2006, la nouvelle équipe en place donne un souffle nouveau à ce théâtre de caractère, en privilégiant des œuvres (tous genres, toutes périodes) et des interprétations de qualité. Théâtre contemporain, grands classiques, concerts, spectacles jeunes publics s'entrecroisent et se rejoignent dans une exigence professionnelle de qualité.

A l'affiche, des classiques dépoussiérés, de la création contemporaine – de la comédie à la tragédie. Côté musique, l’héritage préservé du cabaret des années 90, avec récemment l’arrivée d’une belle ligne de spectacles musicaux à mi-chemin entre théâtre et concert. Un accent particulier est mis sur le développement des spectacles à destination du jeune public, avec en journée une programmation mêlant théâtre et musique, adaptée à chaque âge. Les tout-petits (dès 1 an) ne sont pas oubliés, avec une programmation matinale qui leur est tout spécialement dédiée !

Pour en savoir plus sur le Théâtre Essaïon, rendez-vous sur son site Internet ou retrouvez ci-dessous toute la programmation proposée par ce théâtre.

A l'affiche dans le Théâtre Essaïon

Fin de partie

Fin de partie

de Samuel BECKETT

« Réfléchissez, réfléchissez… Vous êtes sur terre, c’est sans remède ! » Aveugle et cloué à son fauteuil, Hamm n’a d’autre jeu que tyranniser son esclave Clov. Près d’eux, ses parents n’en finissent pas d’interroger leurs souvenirs. Un univers... Lire plus

« Réfléchissez, réfléchissez… Vous êtes sur terre, c’est sans remède ! »
Aveugle et cloué à son fauteuil, Hamm n’a d’autre jeu que tyranniser son esclave Clov. Près d’eux, ses parents n’en finissent pas d’interroger leurs souvenirs.
Un univers lugubre où l’absurdité et la vanité de notre monde sont si éloquemment mis à nu qu’à la fin du spectacle on se sent comme exorcisé.
Fermer

  • Mise en scène : Jean-Claude SACHOT

La presse parle du Théâtre Essaïon

Les Trois petits cochons

En attendant Godot

Un grand texte, difficile, remarquablement servi. On réfléchit au sens ou non-sens de la vie. Parmi les points forts : La mise en scène qui maintient la... Lire plus

Un grand texte, difficile, remarquablement servi. On réfléchit au sens ou non-sens de la vie.

Parmi les points forts : La mise en scène qui maintient la pièce dans un équilibre instable entre tragédie et comédie burlesque ainsi que le jeu sur le langage, mis en valeur par la prestation des acteurs. 

Fermer
Les Trois petits cochons

Un spectacle gai, plein de vie

En attendant Godot

L’approche de Jean-Claude Sachot est vive, alerte, n’élude rien, joue le jeu. Hallucinante composition de Lucky, Guillaume Van’t Hoff apporte une dimension... Lire plus

L’approche de Jean-Claude Sachot est vive, alerte, n’élude rien, joue le jeu.
Hallucinante composition de Lucky, Guillaume Van’t Hoff apporte une dimension inouïe et entraîne la pièce vers une dimension proprement fantastique.

La nouveauté de « Godot » & sa force sont intactes.
Une réussite, vraiment

Fermer
En attendant Godot

Voilà un  En attendant Godot  où l'on ne s'ennuie pas une seconde, heureux de constater que décidément la pièce n'a pas vieilli, n'a pas eu le temps... Lire plus

Voilà un En attendant Godot où l'on ne s'ennuie pas une seconde, heureux de constater que décidément la pièce n'a pas vieilli, n'a pas eu le temps de vieillir. C'est tant mieux pour cette excellente équipe que nous avions déjà appréciée dans Fin de partie et que nous applaudissons de plus belle !

...

Il doit y avoir mille et mille manières de monter Beckett, mais celle qu'a choisie Jean-Claude SACHOT nous a réjouis parce qu'elle nous a divertis, émus, sans que nous ayons eu besoin de nous creuser la tête ou de nous la cogner contre les murs.
Fermer
En attendant Godot

  Jean-Claude Sachot use du moindre espace de liberté dans les didascalies pour s'octroyer une belle liberté de jeu. Comédiens émérites et aguerris,... Lire plus

 

Jean-Claude Sachot use du moindre espace de liberté dans les didascalies pour s'octroyer une belle liberté de jeu. Comédiens émérites et aguerris, Dominique Ratonnat et Philippe Catoire naviguent à l'aise dans l'incarnation de Vladimir et Estragon, larrons en foire parfois saisis par l'angoisse.

Fermer
En attendant Godot

Les interprètes de Vladimir et Estragon jouent en nuances et ruptures. Ils permettent à la représentation d’atteindre de beaux moments de densité. C’est... Lire plus

Les interprètes de Vladimir et Estragon jouent en nuances et ruptures. Ils permettent à la représentation d’atteindre de beaux moments de densité. C’est à travers eux que parviennent à s’exprimer les hors-champs métaphysiques du théâtre de Beckett, un théâtre de l’humain qui fait exister l’invisible

Fermer
En attendant Godot

4 sublimes acteurs à la présence fracassante nous emportent dans cet outre-temps outre-monde que le metteur en scène JC Sachot a réussi à recréer... Lire plus

4 sublimes acteurs à la présence fracassante nous emportent dans cet outre-temps outre-monde que le metteur en scène JC Sachot a réussi à recréer magiquement sur une scène de théâtre. Ce sont de véritables acrobates qui jonglent avec tous les registres du jeu scénique avec une agilité stroboscopique
 
Fermer
En attendant Godot

Vladimir et Estragon, sortes de Laurel et Hardy apportent la juste distance entre ce qu’ils représentent de la condition humaine et le côté comique et dérisoire de... Lire plus

Vladimir et Estragon, sortes de Laurel et Hardy apportent la juste distance entre ce qu’ils représentent de la condition humaine et le côté comique et dérisoire de cette vie

On sort de la salle déchiré par ce mélange de gravité et de parodie

Courez-y, c’est exceptionnel. 

Fermer
En attendant Godot

C’est vraiment un très bon travail, une manière intéressante de découvrir la pièce si on ne la connait pas encore. Elle fait rire et... Lire plus

C’est vraiment un très bon travail, une manière intéressante de découvrir la pièce si on ne la connait pas encore. Elle fait rire et désarçonne, elle émeut, elle inquiète. 

Fermer
En attendant Godot

    JC Sachot avec le concours valeureux de ses interprètes recrée à la lettre l’histoire des deux vagabonds qui avancent bon an mal vers un destin... Lire plus

 

 JC Sachot avec le concours valeureux de ses interprètes recrée à la lettre l’histoire des deux vagabonds qui avancent bon an mal vers un destin aléatoire. Le jeu délié, emballé dans une sorte de dénuement comme dansé par 2 clowns d’allure britannique fait la part belle à l’inspiration de l’Irlandais

Fermer
En attendant Godot

Un  Godot  brut tout entier dans sa force et dans son jus, JC Sachot, est un beckettien pur et dur .  Ce parti pris de dépouillement et de fidélité... Lire plus

Un Godot brut tout entier dans sa force et dans son jus, JC Sachot, est un beckettien pur et durCe parti pris de dépouillement et de fidélité n’empêche pas qu’il y ait par moments des lumières nouvelles. Le jeu des comédiens entier, vif, bourru, passionné est particulièrement convaincant.

 

Fermer
En attendant Godot

L’un des plus grand défis de cette pièce repose sur la réussite du duo Vladimir-Estragon,  or les deux comédiens Philippe Catoire & Dominique Ratonnat... Lire plus

L’un des plus grand défis de cette pièce repose sur la réussite du duo Vladimir-Estragon,  or les deux comédiens Philippe Catoire & Dominique Ratonnat sont fabuleux. La mise en scène pertinente relève l’autre défi de parvenir à nous divertir alors que les personnages sont censés s’ennuyer à mourir

Fermer
En attendant Godot

Jean-Jacques Nervest, comédien tout en puissance qui incarne  Pozzo,  en impose par son  jeu  diabolique qui occupe tout l’espace au-dessus de Lucky son... Lire plus

Jean-Jacques Nervest, comédien tout en puissance qui incarne Pozzo, en impose par son jeu diabolique qui occupe tout l’espace au-dessus de Lucky son esclave soumis que contemplent à moitié affligés, nos deux vagabonds Vladimir & Estragon -les excellents acteurs Philippe Catoire et Dominique Ratonnat

Fermer
En attendant Godot

Si finalement, Beckett en bon dramaturge était Godot lui-même, ayant laissé ses personnages se débrouiller dans une attente qui n’est là que pour eux ? La... Lire plus

Si finalement, Beckett en bon dramaturge était Godot lui-même, ayant laissé ses personnages se débrouiller dans une attente qui n’est là que pour eux ?

La troupe de Jean-Claude Sachot a bien raison de servir ce grand dramaturge qu’est Samuel Beckett et, cerise sur le Godot, avec tact et sourire

Fermer
Réduire la liste
Afficher tous

Calendrier et Tarifs - Théâtre Essaïon

abonnez-vous à notre newsletter

Actualités, programmation, bandes annonces, offres… Bénéficiez d’avantages exclusifs réservés à la communauté des Théâtres Parisiens Associés.

 

Plan d’accès Théâtre Essaïon

Comment se rendre au Théâtre Essaïon

  • Rambuteau, Hôtel de Ville, Chatelet
  • Châtelet - Les Halles (10-15mn à pied)
  • 29, 38, 47, 75
  • Parking Georges Pompidou (payant)
  • Station n° 4019 - 4 RUE DU CLOITRE SAINT MERRY
  • 36 rue du Temple, 75004 Paris
  • Théâtre Essaïon
  • En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

    En savoir plus

    Fermer