Nos offres

Places jeune au théâtre à Paris : -26 ans = 10 €

Avec le soutien de la Ville de Paris, les théâtres privés, adhérents de l’ASTP, proposent des places de 1ère ou 2ème catégories à 10 € aux jeunes de -26 ans.

Les places jeunes sont à réserver par téléphone, ou directement au guichet du théâtre.

 

Les « places jeunes » sont proposées, dans la limite des disponibilités, pour les représentations des mardis, mercredis et jeudis. Certains théâtres peuvent les proposer d’autres jours : n’hésitez pas à téléphoner pour vous renseigner.

 

Les places jeunes ne sont pas contingentées : profitez-en sans modération jusqu’à la date de votre 26ème anniversaire !

1 2 3 4 5 6

Calendrier

  • octobre
  • Lu
  • Ma
  • Me
  • Je
  • Ve
  • Sa
  • Di
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  • La presse en parle

    Logo Au balcon
    OSCAR ET LA DAME ROSE au Théâtre Comédie Bastille

    Né sous la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt en 2002, ce roman constitue aujourd’hui un classique pour les amoureux de belles histoires. Le théâtre ne tarde pas... Lire plus

    Né sous la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt en 2002, ce roman constitue aujourd’hui un classique pour les amoureux de belles histoires. Le théâtre ne tarde pas à s’en saisir puisque dès 2003, l’auteur, lui-même, en rédige une adaptation sur scène. Traditionnellement, la narration est réalisée par Mamie Rose.

    Pour ce nouvel opus, la metteuse en scène, Lucie Muratet, adopte un point de vue différent en confiant le rôle à un homme, Pierre Matras. Plutôt les rôles dois-je, car à charge pour lui d’incarner Oscar, Mamie Rose, les parents, le médecin … Challenge ambitieux, mais payant. Sur les planches, le comédien s’avère absolument bluffant. Impressionnant de mimétisme. Inutile pour lui de faire œuvre de milliers d’artifices pour faire apparaître les différents personnages. Un simple sourire, la position des mains, l’attitude du corps, un changement dans le regard suffit à faire comprendre celui venant d’entrer en scène.

    Performance brillante pour une pièce qui ne l’est pas moins. Autour d’un décor unique, à savoir une chambre d’hôpital, la mise en scène joue beaucoup sur les lumières afin de créer une atmosphère en adéquation avec les propos tenus. Bien vu !

    Le texte, quant à lui, est une merveille d’émotions, allant du rire aux larmes. A cet égard, si tout du long l’humour est très présent, les dernières dizaines de minutes sont particulièrement poignantes. Pensez à vous munir de mouchoirs en papier …

    En résumé, Oscar et la dame Rose est un spectacle plein d’humour, plein d’amour, dont chacun sortira bouleversé.

    A voir sans hésiter.

    Laurent Moulin

    Fermer
    Voir
    Logo Toute la culture
    Péguy - Le visionnaire au Théâtre de la Contrescarpe

    Sur scène, le comédien Bertrand Constant est seul à incarner tous les personnages, de Péguy au journaliste, en passant par les différents personnages qui ont... Lire plus

    Sur scène, le comédien Bertrand Constant est seul à incarner tous les personnages, de Péguy au journaliste, en passant par les différents personnages qui ont marqué la vie de l’auteur.
    La pièce donne envie de découvrir ou redécouvrir les textes de l’un des plus grands auteurs du XXème siècle, dont la pensée échappe à tout système dichotomique, alliant anti-modernisme et vision personnelle du progrès, et dont certains raisonnements trouvent un écho singulier dans l’actualité.
    Fermer
    Voir
    Logo Au balcon
    Fragments de Femmes au Théâtre de la Contrescarpe

    Voilà un théâtre qui parle au cœur. A chaque réplique, le drôle côtoie l’émouvant, le sensible flirte avec le dramatique. «... Lire plus

    Voilà un théâtre qui parle au cœur.
    A chaque réplique, le drôle côtoie l’émouvant, le sensible flirte avec le dramatique. « Fragments de Femmes » est une ode à la vie dans tout ce qu’elle peut avoir d’heureux ou de sombre. Une heure dix de poésie brute dans un escarpin de velours.

    A l’origine est « Brèves de Femmes », un livre écrit par Fabien Le Mouël, lequel tente l’audacieux exercice, avec son regard masculin, d’utiliser le pronom « elle » pour dépeindre le monde. Lorsque le chemin de l’auteur croise celui de François Rimbau, qui deviendra son metteur en scène, l’idée d’adapter ce texte sur scène sonne comme une évidence. Vingt-cinq monologues-témoignages naîtront de la réinterprétation du livre. Grâce à des mots choisis avec une minutie d'horloger, Fabien Le Mouël parvient à faire de son œuvre de départ un concentré d’émotions.

    En restituer toute la force sur les planches pourrait apparaître dès lors comme un idéal impossible à atteindre. Pourtant, François Rimbau y parvient avec une certaine maestria. Empreinte de simplicité et sobriété, la mise en scène est précise et offre un véritable écrin tourné vers la mise en valeur des trois comédiennes : Alix Schmidt, Solène Gentric et Cécile Théodore.

    Trois femmes, trois styles, trois talents. Les trois comédiennes ont une belle présence sur scène (et en salle !). Avec naturel et élégance, il ne leur faut pas longtemps pour envoûter le public et faire en sorte qu’il les suive à travers les histoires.
    Trois femmes, trois styles, trois talents … mais qui se complètent. Face au jeu puissant et passionné de Solène Gentric (et je ne vous parle pas du regard) répond celui de Cécile Théodore distillant une nuance plus réservée. Quant à Alix Schmidt, elle paraît se promener d’un registre à l’autre passant du rire aux larmes en un claquement de doigts. Transmettre tant de sentiments contradictoires d’un monologue à l’autre pourrait laisser penser qu’il leur est nécessaire de surjouer ou craindre que cela sonne faux. Pas du tout. A aucun moment. Une justesse particulièrement impressionnante. Un sentiment conforté par le caractère intimiste de la salle du théâtre des Feux de la Rampe, laquelle se prête pleinement à ce type d’exercice.

    J’aime à penser que le théâtre est là pour véhiculer des émotions, toucher l’âme ou interpeller le spectateur. « Fragments de Femmes » en est une parfaite illustration.

    Sans conteste, mon coup de cœur théâtral de ce « début » d’année.
    A voir sans hésitation !

    Fermer
    Voir

    Réduction spectacles à Paris

    Les Théâtres Parisiens Associés vous proposent de nombreuses réductions sur des spectacles à Paris. Réservez vos places à des tarifs exceptionnels grâce aux promotions des Théâtres Parisiens Associés.

  • Nos offres
  • En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

    En savoir plus

    Fermer