Spectacles

L’Amérique n’existe pas 

Théâtre Essaïon

Contemporains

De Peter BICHSEL

Les héros de Peter Bichsel ouvrent les fenêtres de la vie sur d’étonnants horizons. Au risque parfois de s’y perdre. Mais toujours ça respire large. Aux certitudes, aux idées reçues, au... Lire plus

Les héros de Peter Bichsel ouvrent les fenêtres de la vie sur d’étonnants horizons. Au risque parfois de s’y perdre. Mais toujours ça respire large.

Aux certitudes, aux idées reçues, au train-train du quotidien, les personnages de Peter Bichsel opposent en action une résistance radicale. A chacun sa logique, à chacun son chemin. Pour tous une commune évidence : celle de la puissance de l’imaginaire, et de la nécessité du poétique.

TOUT PUBLIC- A partir de 8 ans

Durée : 70 min 

Fermer

Première

 : 

Dernière

 : 

Mise en scène :

Dominique LURCEL

La presse parle de L’Amérique n’existe pas

Logo Télérama
une tentative poétique de réinventer le monde

TT  . Le comédien porte la voix de tous ces personnages étranges qui, tout en livrant leurs insatisfactions, leurs folies, s’interrogent un beau matin sur des vérités toutes faites. Ces récits entre voyage imaginaire et absurde, fragilité et exaltation, sont une tentative poétique de... Lire plus

TT . Le comédien porte la voix de tous ces personnages étranges qui, tout en livrant
leurs insatisfactions, leurs folies, s’interrogent un beau matin sur des vérités
toutes faites. Ces récits entre voyage imaginaire et absurde, fragilité et
exaltation, sont une tentative poétique de réinventer le monde.

Fermer
Logo Froggy's Delight
un exceptionnel conteur

Ces êtres asociaux, obsessionnels ou poètes, tous confrontés à la solitude, reconstruisent le monde… Avec son physique de gamin frêle et malicieux, endossant tous les rôles, Guillaume van’t Hoff, comédien aguerri et empathique, s’avère, sous la direction de Dominique...

Logo Culture Tops
quelque chose du Petit Prince

La candeur du regard, le vertige du langage. Il y a quelque chose du Petit Prince dans ces personnages bousculés dans leur idéalisme, leur pureté et leurs questionnements…. Guillaume van’t Hoff  a toute l’expressivité qui convient pour incarner sur scène ces personnages lunaires.

Logo Webthéâtre
Guillaume van’t Hoff porte à merveille ces fantaisies poétiques

Guillaume van’t Hoff porte à merveille ces fantaisies poétiques qui ont l’insolence des enfants toujours en contestation de la règle pour comprendre et mettre à l’épreuve le monde qu’ils découvrent. Un spectacle délicat, souriant, qui déploie les profondeurs du...

logo Un fauteuil pour orchestre
Que va-t-on voir surgir de tous ces cartons ?

Que va-t-on voir surgir de tous ces cartons ? On dirait presque ici ou là de la poussière d’étoile…Les histoires se suivent, les envies, les détails nous sont servis par Guillaume van’t Hoff, qui sait parfaitement modifier chaque demie seconde en une autre demie seconde, qui ne... Lire plus

Que va-t-on voir surgir de tous ces cartons ? On dirait presque ici ou là de la poussière d’étoile…Les histoires se suivent, les envies, les détails nous sont servis par Guillaume van’t Hoff, qui sait parfaitement modifier chaque demie seconde en une autre demie seconde, qui ne ressemble en rien à la précédente…

Fermer
Logo Théâtres.com
Cet ovni théâtral ouvre avec bonheur les portes de notre imaginaire

Cet ovni théâtral ouvre avec bonheur les portes de notre imaginaire.  Les clins d’oeil fusent et nous rappellent pêle-mêle Jacques Prévert, Jean Tardieu, Henri Michaux. Ce spectacle nous entraine dans un voyage aux horizons lointains et inconnus mais sûrement en étroite connexion... Lire plus

Cet ovni théâtral ouvre avec bonheur les portes de notre imaginaire. Les clins d’oeil fusent et nous rappellent pêle-mêle Jacques Prévert, Jean Tardieu, Henri Michaux. Ce spectacle nous entraine dans un voyage aux horizons lointains et inconnus mais sûrement en étroite connexion avec nous-même.

Fermer
Théâtre au vent
une véritable boite de Pandore contre l’ennui

Guillaume van’t Hoff a le physique de l’emploi, mi-homme, mi-enfant, il a la grâce d’un lutin qui applaudit à toutes les folies des personnages de Peter Bichsel. Le spectacle mis en scène par Dominique Lurcel est une véritable boite de Pandore contre l’ennui.... Lire plus

Guillaume van’t Hoff a le physique de l’emploi, mi-homme, mi-enfant, il a la grâce d’un lutin qui applaudit à toutes les folies des personnages de Peter Bichsel. Le spectacle mis en scène par Dominique Lurcel est une véritable boite de Pandore contre l’ennui. « l’Amérique n’existe pas et vous ? »

Fermer
La lettre du SNES
C’est à la fois drôle et vertigineux

Il y a dans ces histoires, imaginées par l’écrivain journaliste suisse Peter Bichsel, une fantaisie qui frôle parfois la folie par son côté obsessionnel. On pense à Michaux mais surtout à Georges Perec et à l’Oulipo. C’est à la fois drôle et vertigineux Lire plus

Il y a dans ces histoires, imaginées par l’écrivain journaliste suisse Peter
Bichsel, une fantaisie qui frôle parfois la folie par son côté obsessionnel. On
pense à Michaux mais surtout à Georges Perec et à l’Oulipo. C’est à la fois
drôle et vertigineux

Fermer
logo Théâtre du blog
un univers absurde et poétique.

Tantôt naïf, tantôt malicieux, Guillaume van’t Hoff nous entraîne dans un univers absurde et poétique. Il nous fait voyager pendant une heure dix, loin des rivages connus vers d’autres horizons, à la rencontre de vies minuscules et d’une humanité différente… Avec une... Lire plus

Tantôt naïf, tantôt malicieux, Guillaume van’t Hoff nous entraîne dans un univers
absurde et poétique. Il nous fait voyager pendant une heure dix, loin des rivages
connus vers d’autres horizons, à la rencontre de vies minuscules et d’une
humanité différente… Avec une ironie amusée et amusante.

Fermer
Source
Logo Spectacles Sélection

Guillaume van’t Hoff brasse des phrases, des cartons, des rythmes de plus en plus hallucinés, en les éclairant du sourire de l’enfant qui contemple son propre horizon, de lui seul perçu, parce que seul l’enfant est imperméable, par nature et par poésie spontanée, à...

Source
Réduire la liste
Afficher tous

Laissez un avis sur L’Amérique n’existe pas

Votre prénom sera affiché à côté de votre commentaire

Jamais affiché, jamais partagé !

Ce spectacle n'est plus à l’affiche

À l’affiche dans ce théâtre

Les autres pièces du même genre

Ceux qui ont consulté le spectacle L’Amérique n’existe pas ont aussi consulté

Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

En savoir plus

Fermer