Spectacles

Hypo 

retour à la liste
Théâtre de la Contrescarpe

Humour et One man show Comédies et boulevard Contemporains Humour Seul en scène

De Christian ASTOLFI

Entrez dans l'univers désopilant, sensible et drôle d'un jeune hypocondriaque confronté à notre monde ! Il est hypocondriaque, sa famille l'a surnommé Hypo. Parvenu à sa majorité, il va... Lire plus

Entrez dans l'univers désopilant, sensible et drôle d'un jeune hypocondriaque confronté à notre monde !

Il est hypocondriaque, sa famille l'a surnommé Hypo.

Parvenu à sa majorité, il va lever le voile sur une histoire aussi drôle que touchante, la sienne.

Les deux coffres à jouets de sa chambre d'enfant vont déborder de souvenirs, tels des cornets à surprises.

 

Pour nous tous, le long chemin depuis ce qu' Hypo appelle "la caverne", jusqu'à la vie d'adulte, est rarement de tout repos. La croissance, la puberté, l'école, les parents, les premiers émois... On n'y est jamais préparé, et lui, encore moins.

 

Peurs, doutes, exaspérations et fantasmes sont savamment dosés dans ce spectacle mêlant névrose et paranoïa, sans jamais perdre le sens de la dérision.

 

Car Hypo est drôle à se moquer de lui et de nous-mêmes, feuilletant le Vidal, parlant de nutrition, s'inquiétant de multiples bobos, craignant sans cesse de respirer le même air que ses semblables, pour découvrir que son problème n'est pas seulement en lui, mais aussi dans le modèle de société qu'on nous propose...

 

Hypo, c'est Lucas Andrieu, jeune et talentueux comédien de 21 ans. Il tient le rôle, seul en scène, comme s'il avait mangé le personnage au petit-déjeuner. Tour à tour emporté, déprimé, caustique, illuminé, mais jamais tragique, il enlève le public pour une heure vingt de petit bonheur.

 

Fermer

Première

 : 

Dernière

 : 

Distribution :

Lucas ANDRIEU

Mise en scène :

Xavier-Adrien LAURENT

Infos et réservation :

Guichet :

Contrescarpe 5 rue Blainville 75005 Paris  

Tél. location

 : 01 42 01 81 88
 réserver
© Fabienne Rappeneau
HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe
  • Hypo HYPO au Théâtre de la Contrescarpe

La presse parle de Hypo

Avis aux malades imaginaires ou à ceux qui aiment s’écouter : Hypo est pour eux ! Un seul en scène drôle et émouvant sur un jeune hypocondriaque... Lire plus

Avis aux malades imaginaires ou à ceux qui aiment s’écouter : Hypo est pour eux ! Un seul en scène drôle et émouvant sur un jeune hypocondriaque incarné avec conviction par Lucas Andrieu.

Il n’a que 21 ans, mais Lucas Andrieu arpente les scènes de théâtre comme un comédien aguerri. Fort du succès de son spectacle Hypo tiré du roman éponyme de Christian Astolfi, dans le Sud de la France, le voici à Paris, au Théâtre de la Contrescarpe dans le 5e, pour tenter de séduire la capitale avec ce seul en scène atypique. Atypique déjà par son sujet : Hypo, un jeune hypocondriaque, donc, raconte ses turpitudes, de sa naissance à sa majorité. Il tente par tous les moyens de retrouver sa « Caverne » (le ventre protecteur de sa mère) et cette quête impossible le conduit à s’écouter de trop et percevoir des maladies en toutes circonstances, puisqu’il se considère dénué de toute armure et abandonné de tous. Et ses parents ne l’aident pas beaucoup : ils ne comprennent pas ses manies et tocs, le poussent à passer du temps avec celle qu’il surnomme Tatie Purée, une tante qui lui ressemble, armée d’un Vidal qu’ils compulsent ensemble. Pire, ils l’obligent à aller voir une psy qui ne fera que réveiller en lui ses premiers émois sexuels et quand un petit frère débarque, plus éveillé et moins timoré par la vie, c’est la cassure définitive. Et ce qui était jusqu’alors bon enfant se transforme, petit à petit, en drame familial. 

On rit beaucoup des mésaventures névrotiques d’Hypo, que ce soit quand il imagine une fête foraine bourrée de maladies en pagaille ou quand il décrit son quotidien à l’école ou dans sa chambre, matérialisée par deux coffres à jouets desquels il sort des métaphores de son existence sous forme d’objets, nounours et autres poupées. Mais peu à peu, un malaise s’installe. Car l’hypocondrie du jeune garçon se révèle dans son incapacité à communiquer avec les autres et surtout avec ses parents. Jusqu’à le rendre parfois détestable, comme un antihéros qui s’auto-saboterait. Et c’est peu à peu l’histoire de cette écoute brisée qui se raconte. Car parents et fils vont devoir se séparer pour mieux se reconstruire. Comme un couple, à l’amiable, avec visites de courtoisie. On sourit alors jaune de cette situation qui semble inextricable. 

Un malaise rendu palpable grâce à l’interprétation toute en douceur et subtilité de Lucas Andrieu, porté par une mise en scène là encore sobre mais efficace de Xavier-Adrien Laurent. Le pari semble donc déjà gagné et on espère que le spectacle trouvera le public qu’il mérite, tant son sujet est universel. Car ne cherche-t-on pas, finalement, à trouver l’amour coûte que coûte et quel qu’il soit : filial, parental, sentimental ou simplement de soi ? Le plus difficile en somme pour les hypocondriaques bien trop malins tels qu’Hypo…

Fermer
Voir

Lucas Andrieu n’a que 21 ans et il tient déjà l’affiche d’un seul en scène étonnant : Hypo au Théâtre de la Contrescarpe, où il... Lire plus

Lucas Andrieu n’a que 21 ans et il tient déjà l’affiche d’un seul en scène étonnant : Hypo au Théâtre de la Contrescarpe, où il interprète un jeune hypocondriaque avec beaucoup d’émotion et de conviction. Voici son Paris.

Fermer
Voir

"Hypo, le spectacle qui parle à tous les malades imaginaires" "Hypo est un seul en scène aussi drôle, caustique qu'attendrissant."

Télécharger l’article
Logo Sortiraparis

La pièce "Hypo" est à l'affiche du théâtre de la Contrescarpe tous les dimanches jusqu'au 27 mai. Dans ce seul en scène, Lucas Andrieu interprète un... Lire plus

La pièce "Hypo" est à l'affiche du théâtre de la Contrescarpe tous les dimanches jusqu'au 27 mai. Dans ce seul en scène, Lucas Andrieu interprète un hypocondriaque.
 
 

Chaque dimanche soir, sur la scène du Théâtre de la Contrescarpe, le comédien Lucas Andrieu se glisse dans la peau d'Hypo, un personnage hypocondriaque. Sa famille l'a d'ailleurs affublé de ce surnom à cause de son anxiété obsessionnelle liée à sa santé.

Hypo est dans sa chambre, devant ses deux coffres à jouets remplis de souvenirs. Il raconte alors aux spectateurs le chemin qui l'a mené jusqu'à sa vie d'adulte. Un chemin parsemé de peurs, de doutes, d'exaspérations et de fantasmes. Dictionnaire des médicaments Vidal en main, névrosé et paranoïaque sur les bords, Hypo fait preuve d'auto-dérision tout en se moquant aussi de ses congénères. Il évoque la nutrition, tous ses petits bobos, mais aussi la peur de respirer un air pas si pur...

A seulement 21 ans, Lucas Andrieu mène seul en scène cette comédie, dont le texte est librement adapté du roman de Christian Astolfi "Hypo" par la dramaturge Laura Léoni et Xavier-Adrien Laurent, qui en signe également la mise en scène. L'idée de ce spectacle vient du comédien lui-même après la découverte des textes d'Astolfi dont il rêve de jouer le personnage. Il convainc alors le comédien, auteur et metteur en scène Xavier-Adrien Laurent de le suivre dans cette aventure...

Qui n'a pas un ami hypocondriaque à traîner à la Contrescarpe pour rire de et avec lui ?

Fermer
Voir
Carré Or TV

N ous assistons à une brillante adaptation très libre et inspirée du roman éponyme de Christian Astalfi, par Xavier-Adrien Laurent avec la collaboration de Laura... Lire plus

Nous assistons à une brillante adaptation très libre et inspirée du roman éponyme de Christian Astalfi, par Xavier-Adrien Laurent avec la collaboration de Laura Léoni.

Les craintes, les incertitudes, les exaspérations, les fantasmes sont savamment dosés dans ce spectacle où se mêlent hypocondrie, névrose et paranoïa, joué avec la plus grande dérision.

« Le Vidal est le grand frère que je n’ai jamais eu. »

 Hypo, est joué d’une façon majestueuse par Lucas Andrieu, comédien de 21 ans. Il tient le rôle, seul en scène. Ces deux coffres à malices sont ses seuls accessoires. Son personnage est extraordinaire, fascinant par sa complexité. Hypo est entier. A la fois hypocondriaque certes, mais intelligent, sincère et particulièrement touchant.

Hypo est avant tout drôle à se moquer de lui et de nous-mêmes.

Lucas Andrieu incarne à la perfection son personnage. Il dispose d’un réel talent de comédien. Tour à tour, Lucas Andrieu nous emporte entre déprime, drôlerie lorsqu’il feuillette le Vidal mais jamais tragique, le public est capté par l’histoire de ce jeune homme et surtout par les performances de ce comédien qui tient son public.

Fermer
Voir

Télécharger l’article

Télécharger l’article

Télécharger l’article

Télécharger l’article

Télécharger l’article

Télécharger l’article

Télécharger l’article

Télécharger l’article
Itinéraire Grand Sud

Télécharger l’article
Réduire la liste
Afficher tous

Laissez un avis sur Hypo

Votre évaluation :
Email :

Laisser un commentaire concernant Hypo

Cet espace est réservé aux commentaires concernant l’aspect artistique de ce spectacle. Si votre demande concerne la billetterie ou la disponibilité des places, merci de contacter directement le guichet du théâtre.

Vos données ne seront JAMAIS cédées aux tiers, elles seront utilisées exclusivement dans le cadre de la communication entre vous et les Théâtres Parisiens Associés.

5

51 avis

Calendrier et tarifs - Hypo

  • août
  • Lu
  • Ma
  • Me
  • Je
  • Ve
  • Sa
  • Di
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5 20:00
  • 6
  • 7 20:00
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12 20:00
  • 13
  • 14 20:00
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19 20:00
  • 20
  • 21 20:00
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26 20:00
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
    • Promotion
    • Dernière minute
    • Plein tarif
    Tarifs
    • 1° catégorie 26 €
    • 2° catégorie 18 €
    • Etudiant 12 € 2° catégorie
    • Jeune -26 ans 10 € au guichet du théâtre et sous réserve de disponibilité
    • Chômeur 12 € 2° catégorie

    À l’affiche dans ce théâtre

    Les autres pièces du même genre

  • Hypo
  • En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

    En savoir plus

    Fermer