Les théâtres

Théâtre de l'Œuvre 

retour à la liste
© Fabienne Rappeneau
Théâtre de l'Oeuvre
  • Théâtre de l'Œuvre Théâtre de l'Oeuvre
  • Théâtre de l'Œuvre Théâtre de l'Oeuvre - Détail
  • Théâtre de l'Œuvre Théâtre de l'Oeuvre, salle depuis scène
  • Théâtre de l'Œuvre
  • Théâtre de l'Œuvre Théâtre de l'Oeuvre - Scène avec rideau
  • Théâtre de l'Œuvre Théâtre de l'Oeuvre - Guichet
  • Théâtre de l'Œuvre Théâtre de l'Oeuvre - Escalier
  • Théâtre de l'Œuvre Théâtre de l'Oeuvre - Détail
  • Théâtre de l'Œuvre Théâtre de l'Oeuvre - Bar, foyer

55, rue de Clichy
75009   Paris

T : 01.44.53.88.88

Le lundi de 11h à 18h, du mardi au samedi de 11h à 20h et le dimanche de 11h à 15h

Direction : Benoît LAVIGNE, François-Xavier DEMAISON

Le théâtre élevé au rang d'art

 

C'est avec la plus grande ambition artistique que le metteur en scène Aurélien Lugné-Poe, soutenu par de fidèles amis comme le poète Camille Mauclair ou les peintres Bonnard, Vuillard et Toulouse Lautrec, fonde le Théâtre de l'Œuvre en 1892, en privilégiant alors le mouvement symboliste. Strindberg, Maeterlinck, Ibsen, Tchekhov y sont créés parmi beaucoup d'autres, dans un souci permanent de découverte de nouveaux auteurs.

 

Par la suite, Pierre Franck, Georges Herbert, Georges Wilson, Gérard Maro, Frédéric Franck ont animé le théâtre avec ce même esprit de pionniers, en proposant des œuvres d'auteurs  reconnus, contemporains ou plus classiques avec des mises en scènes originales.

 

En juillet 2016, Benoît Lavigne et François-Xavier Demaison reprennent la direction de ce théâtre.

 

"À partir de ce mois de juillet 2016, nous avons l’honneur de succéder à Frédéric Franck à la direction de cet écrin artistique magnifique! Nous allons ainsi pouvoir écrire les nouvelles pages de ce lieu de création, d’émotion unique et rare qu’est le Théâtre de l’Oeuvre. Associés à Vivendi Village dans cette magnifique aventure, nous allons ensemble mettre en scène toutes nos forces, nos envies communes pour que vive pleinement notre projet artistique. Notre désir, comme celui de Lugné Poe son fondateur est que l’Œuvre fasse parler, entendre les écritures contemporaines, que raisonne la parole des auteurs et des artistes d’aujourd’hui." - Edito de Benoît Lavigne et François-Xavier Demaison

 

Connectez-vous directement sur le site internet du Théâtre de l'Œuvre pour plus d'informations ou retrouvez ci-dessous la programmation en cours ainsi que les services proposés par ce théâtre.

A l'affiche au Théâtre de l'Œuvre

Un bon petit diable

Un bon petit diable

de Comtesse de SÉGUR

Charles est confié par son père à une cousine revêche et pingre : Madame Mac’Miche. Il n’aura de cesse de multiplier les bêtises pour ne plus subir les mauvais traitements qu’elle lui inflige et... Lire plus

Charles est confié par son père à une cousine revêche et pingre : Madame Mac’Miche. Il n’aura de cesse de multiplier les bêtises pour ne plus subir les mauvais traitements qu’elle lui inflige et de s’affranchir de sa tutelle. La punition sera terrible, il sera envoyé dans une pension où il sera également maltraité. Réussira-t-il, avec la complicité de la fidèle Betty, à gagner sa liberté ?
 
A partir de 6 ans.
Durée 1h. Fermer

  • Mise en scène : STELLA RÉBECCA

La presse parle du Théâtre de l'Œuvre

Logo Le Point.fr
Avant de s'envoler

Robert Hirsch revient au théâtre à 91 ans pour 75 représentations de "Avant de s'envoler", une pièce pleine de tendresse sur la difficulté d'être... Lire plus

Robert Hirsch revient au théâtre à 91 ans pour 75 représentations de "Avant de s'envoler", une pièce pleine de tendresse sur la difficulté d'être vieux, au Théâtre de l'Oeuvre à Paris jusqu'au 15 janvier.

Le comédien y incarne le rôle d'André, un vieil homme bougon à la mémoire trouée, pas très loin de son personnage dans "Le Père", également du dramaturge Florian Zeller, qui lui avait valu un Molière en 2014.

Florian Zeller lui a écrit une nouvelle fois un rôle sur mesure et le comédien prend visiblement un immense plaisir à remonter sur scène, un peu plus d'un an après le triomphe de "Le Père" qu'il aura joué pas moins de 350 fois, de 2012 à 2015.

L'intrigue pourrait se résumer en une phrase: un couple âgé, uni depuis 50 ans, reçoit la visite de ses deux filles, inquiètes de leur sort si l'un d'eux venait à décéder. Mais Florian Zeller a plus d'un tour dans son sac, et une construction habile injecte une dose de fantastique dans la pièce.

Lorsque le rideau se lève, André est debout, le regard perdu par la fenêtre, tandis que sa fille Anne tente de le persuader qu'il est temps de "modifier l'organisation" face à "la situation". Des fleurs arrivent, on croit comprendre que Madeleine, la fidèle compagne d'André, est morte, qu'il est seul et désemparé.

Mais voici Madeleine qui rentre guillerette des courses avec son autre fille, Elise, et le spectateur, déboussolé, bascule dans une pièce teintée de fantastique où les personnages sont dans un entre-deux, ni vivants ni morts, convoqués ou renvoyés dans l'au-delà selon les scènes.

Florian Zeller nous fait partager la difficulté de tenir debout, lorsqu'on est âgé, désemparé, fragile, face aux "jeunes" pleins de bonnes intentions. Les filles veulent le meilleur pour leur père, mais la maison de retraite est-elle vraiment la solution ou tout simplement le début de la fin?

André s'accroche à sa maison, ressent la présence du petit ami agent immobilier de sa fille comme une agression. La mise en scène de Ladislas Chollat joue de l'ambiguïté, donnant un caractère menaçant au jeune homme, que nous voyons désormais à travers les yeux du vieil homme assiégé.

Chaque spectateur, qu'il soit lui-même âgé, ou qu'il ait de vieux parents, a vécu des situations proches, et la pièce peut revêtir un aspect de catharsis pour une partie du public.

Les acteurs sont tous à la hauteur de l'immense comédien qu'est Robert Hirsch, d'Isabelle Sadoyan (Madeleine), 88 ans, à Anne Loiret, Claire Nadeau, François Feroleto et Léna Bréban.

Fermer
Voir
Logo Journal du Dimanche
Nuits blanches

Nathalie Richard, diction parfaitement claire, physique élégant, mouvements gracieux, intonations délicates. Elle est cette femme de trente... Lire plus

Nathalie Richard, diction parfaitement claire, physique élégant, mouvements gracieux, intonations délicates. Elle est cette femme de trente ans, mère d'un petit garçon, un peu anesthésiée par une vie confortable dont elle ne ressent pas " vraiment " le vide.

Jusqu'à ce qu'elle arrête de dormir et que sa vie change. Telle Alice, elle passe de l'autre côté du miroir, sa vie bascule hors du réel. La voici qui sort la nuit dans la ville, au risque de se perdre. L'actrice -héroïne, seule en scène, entraîne dans un univers onirique, confond le rêve éveillé de la vie réelle et le monde imaginaire. Elle rend l'histoire vivante, immédiate et prenante. Le spectateur, lui, ne sait s'il a rêvé. 

Fermer
Logo L'Humanité
Faire danser les alligators sur la flûte de Pan

Ca relève d'une sorte de prodige de la réincarnation..... Denis Lavant prouve, ici, s'il en était encore besoin, qu'il est un acteur de génie. Tout en lui est... Lire plus

Ca relève d'une sorte de prodige de la réincarnation..... Denis Lavant prouve, ici, s'il en était encore besoin, qu'il est un acteur de génie. Tout en lui est crédible dans la stricte émission de la parole et le langage volubile du corps.

Fermer

Calendrier et Tarifs - Théâtre de l'Œuvre

  • décembre
  • Lu
  • Ma
  • Me
  • Je
  • Ve
  • Sa
  • Di
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Plan d’accès Théâtre de l'Œuvre

    Comment se rendre au Théâtre de l'Œuvre

  • Place de Clichy, Liège
  • 30, 68, 74, 81, 95
  • 11 rue forest paris 75018 (Place de Clichy)
  • 1 rue de parme 75009 paris
  • Les plus des Théâtres Parisiens Associés

    Théâtre de l'Œuvre

    • L'Ubu Café

      L'Ubu Café
      L'Ubu Café  vous accueillera avant et après chaque représentation.... Lire plus

      L'Ubu Café vous accueillera avant et après chaque représentation. Vous y découvrirez une large palette de saveurs à déguster en buffet froid, accompagnés d'un verre de vin ou de champagne...

      Fermer

    Services a votre disposition

    • Accès handicapés
      Accès handicapés
      Veuillez contacter le Théâtre pour plus de renseignements à l'accessibilité.
      Attention : toilette en sous-sol (pas d'ascenseur disponible)
  • Théâtre de l'Œuvre
  • Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

    En savoir plus

    Fermer