Spectacles

OSCAR ET LA DAME ROSE 

retour à la liste
Théâtre Comédie Bastille

Classiques Contemporains Drame Comédie dramatique Seul en scène

De Eric-Emmanuel SCHMITT

« Cher Dieu, Je m’appelle Oscar, j’ai dix ans, j’ai foutu le feu au chat, au chien, à la maison (je crois même que j’ai grillé les poissons rouges) et c’est la première lettre que je... Lire plus

« Cher Dieu,
Je m’appelle Oscar, j’ai dix ans, j’ai foutu le feu au chat, au chien, à la maison (je crois même que j’ai grillé les poissons rouges) et c’est la première lettre que je t’envoie parce que jusqu’ici, à cause de mes études, j’avais pas le temps. »

Oscar, 10 ans, séjourne à l'hôpital des enfants.
Sa rencontre avec Mamie-Rose, ancienne catcheuse et bénévole, va illuminer son destin.

Elle lui propose d'écrire à Dieu et de faire comme si chaque journée comptait désormais pour dix ans...
Une amitié singulière naît alors entre Oscar et la dame rose qui sont loin d'imaginer à quel point cette complicité va bouleverser leur vie.

60 représentations exceptionnelles !

Fermer

Première

 : 

Dernière

 : 

Distribution :

PIERRE MATRAS

Mise en scène :

Lucie MURATET

Infos et réservation :

Guichet :

Comédie Bastille 5, rue Nicolas Appert75011   Paris

Tél. location

 : 01.48.07.52.07

Fax location

 : 01.48.07.07.15
 réserver
© Isabelle Matras Photographie
OSCAR ET LA DAME ROSE de Eric-Emmanuel Schmitt au Théâtre Comédie Bastille
  • OSCAR ET LA DAME ROSE OSCAR ET LA DAME ROSE de Eric-Emmanuel Schmitt au Théâtre Comédie Bastille
  • OSCAR ET LA DAME ROSE Eric-Emmanuel Schmitt son oeuvre à succès : OSCAR ET LA DAME ROSE au Théâtre Comédie Bastille
  • OSCAR ET LA DAME ROSE OSCAR ET LA DAME ROSE au Théâtre Comédie Bastille
  • OSCAR ET LA DAME ROSE Le succès d'Eric-Emmanuel Schmitt : OSCAR ET LA DAME ROSE au Théâtre Comédie Bastille

La presse parle de OSCAR ET LA DAME ROSE

Logo Le Figaro.fr

CRITIQUE - Le roman épistolaire d'Éric-Emmanuel Schmitt fait son retour sur scène, dans une nouvelle disposition à la Comédie Bastille. Le comédien dans... Lire plus

CRITIQUE - Le roman épistolaire d'Éric-Emmanuel Schmitt fait son retour sur scène, dans une nouvelle disposition à la Comédie Bastille. Le comédien dans la peau de l'Enfant tient magistralement le texte entre ses mains.

Les lumières se rallument. Les regards des spectateurs sont embués au moment de saluer le petit Oscar, joué par Pierre Matras. On s'échange discrètement les mouchoirs. «Ce sont de belles larmes», rassure une spectatrice en sortant de la Comédie Bastille. Le roman d'Éric-Emmanuel Schmitt, l'un des textes francophones les plus traduits et joués dans le monde est, on le vérifie une fois encore, d'une efficacité redoutable. Il faut s'attendre à voir jouer ce classique contemporain pendant bien des années encore.

Fermer
Voir
Logo Le Monde

L’interprétation d’Oscar par Pierre MATRAS est intense, elle exprime à la fois la gravité et la naïveté de l’enfant qui... Lire plus

L’interprétation d’Oscar par Pierre MATRAS est intense, elle exprime à la fois la gravité et la naïveté
de l’enfant qui étonnamment ne se plaint jamais et est mentalement d’une énergie débordante.

La mise en scène réaliste et onirique de Lucie MURATET projette l’environnement de l’enfant, une montagne de jouets exorbitante qui peine à abolir le cadre austère d’une chambre d’hôpital.

Le spectacle est poignant, réaliste et viscéralement optimiste. Carpe diem, ce message est universel !

Paris, le 30 Septembre 2018

Evelyne Trân

Fermer
Télécharger l’article
Logo Au balcon

Né sous la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt en 2002, ce roman constitue aujourd’hui un classique pour les amoureux de belles histoires. Le théâtre ne tarde pas... Lire plus

Né sous la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt en 2002, ce roman constitue aujourd’hui un classique pour les amoureux de belles histoires. Le théâtre ne tarde pas à s’en saisir puisque dès 2003, l’auteur, lui-même, en rédige une adaptation sur scène. Traditionnellement, la narration est réalisée par Mamie Rose.

Pour ce nouvel opus, la metteuse en scène, Lucie Muratet, adopte un point de vue différent en confiant le rôle à un homme, Pierre Matras. Plutôt les rôles dois-je, car à charge pour lui d’incarner Oscar, Mamie Rose, les parents, le médecin … Challenge ambitieux, mais payant. Sur les planches, le comédien s’avère absolument bluffant. Impressionnant de mimétisme. Inutile pour lui de faire œuvre de milliers d’artifices pour faire apparaître les différents personnages. Un simple sourire, la position des mains, l’attitude du corps, un changement dans le regard suffit à faire comprendre celui venant d’entrer en scène.

Performance brillante pour une pièce qui ne l’est pas moins. Autour d’un décor unique, à savoir une chambre d’hôpital, la mise en scène joue beaucoup sur les lumières afin de créer une atmosphère en adéquation avec les propos tenus. Bien vu !

Le texte, quant à lui, est une merveille d’émotions, allant du rire aux larmes. A cet égard, si tout du long l’humour est très présent, les dernières dizaines de minutes sont particulièrement poignantes. Pensez à vous munir de mouchoirs en papier …

En résumé, Oscar et la dame Rose est un spectacle plein d’humour, plein d’amour, dont chacun sortira bouleversé.

A voir sans hésiter.

Laurent Moulin

Fermer
Voir
Logo Toute la culture

Ainsi, malgré le contexte, l’atmosphère n’est ni lourde ni triste. Au contraire, Oscar, bien que faible, vit intensément chaque moment. Il semble bien... Lire plus

Ainsi, malgré le contexte, l’atmosphère n’est ni lourde ni triste. Au contraire, Oscar, bien que
faible, vit intensément chaque moment.
Il semble bien entouré. Pourtant, sur scène, il est seul. Les différents personnages qui
l’accompagnent ne sont que des voix… Cela donne au récit un aspect onirique… mais cela
traduit également l’immense solitude d’Oscar. Ces deux sensations se trouvent amplifier par
l’accumulation impressionnantes de jouets et le format démesuré de la chambre d’hôpital dans
laquelle évolue le petit garçon. La chaise, le lit… sont énormes, au point que le comédien adulte,
avec son pyjama rayé bleu et blanc et ses chaussettes grises et rouges, ressemble à s’y
méprendre à un enfant.

Fermer
Télécharger l’article

A la manière d’Oscar qui va vivre en dix jours l’ensemble de sa vie, le spectateur passe à travers toutes les palettes d’émotions possibles. On voit... Lire plus

A la manière d’Oscar qui va vivre en dix jours l’ensemble de sa vie, le spectateur passe à travers toutes les palettes d’émotions possibles. On voit défiler sous nos yeux en moins d’1h30 les différentes étapes d’une existence, avec ses joies, ses peines, ses défis, ses découragements, ses colères, ses espoirs, ses résignations. Dans les yeux de cet enfant, c’est nous-mêmes que nous voyons. L’émotion qui passe entre l’acteur et le spectateur est si forte qu’il nous aura fallu une bonne quinzaine de minutes pour sortir complètement de la pièce, une fois le rideau fermé.

 

« Oscar et la Dame rose » est une pièce magnifique, émouvante, bouleversante, interprétée par un comédien exceptionnel. Un spectacle à ne manquer sous aucun prétexte. Une seule recommandation : prévoir le paquet de mouchoirs !

Fermer
Voir
Lolo le blog

Nous voici placé du point de vue d'Oscar, ce petit garçon de 10 ans condamné par la médecine, mais lucide sur les "failles" des grands, des médecins, de... Lire plus

Nous voici placé du point de vue d'Oscar, ce petit garçon de 10 ans condamné par la médecine, mais lucide sur les "failles" des grands, des médecins, de ses parents et qui dévoile ses envies et ses sentiments à Mamie Rose, une vieille dame qui rend visite aux enfants malades.

Cette amitié va transformer ses derniers jours en

"moments précieux", et chaque jour aura la valeur de

10 ans... de cette manière Oscar va pouvoir vivre

son adolescence, la trentaine, la quarantaine,

la cinquantaine, etc...

Il va passer de l'athéisme à la croyance en écrivant chaque jour à "Dieu" une lettre avec un souhait.

Le décor un peu surdimensionné nous permet de voir le monde au travers des yeux de l'enfant.

C'est une pièce "coup de poing", porté par Pierre Matras qui incarne Oscar de manière simple et bouleversante.

C'est une pièce forte et sincère qui va vous toucher en plein cœur.

À ne surtout pas louper.

Fermer
Télécharger l’article
La presse en parle

Réduire la liste
Afficher tous

Laissez un avis sur OSCAR ET LA DAME ROSE

Votre évaluation :
Email :

Laisser un commentaire concernant OSCAR ET LA DAME ROSE

Cet espace est réservé aux commentaires concernant l’aspect artistique de ce spectacle. Si votre demande concerne la billetterie ou la disponibilité des places, merci de contacter directement le guichet du théâtre.

Vos données ne seront JAMAIS cédées aux tiers, elles seront utilisées exclusivement dans le cadre de la communication entre vous et les Théâtres Parisiens Associés.

0

00 avis

Calendrier et tarifs - OSCAR ET LA DAME ROSE

  • octobre
  • Lu
  • Ma
  • Me
  • Je
  • Ve
  • Sa
  • Di
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18 21:00
  • 19 19:00
  • 20 17:00
  • 21 17:00
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25 21:00
  • 26 19:00
  • 27 17:00
  • 28 17:00
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
    • Promotion
    • Dernière minute
    • Plein tarif
    Tarifs
    • 1° catégorie 32 €
    • 2° catégorie 27 €
    • Comité d'entreprise 24 €
    • Jeune -26 ans 10 €
    • Agence 34 €

    À l’affiche dans ce théâtre

    Les autres pièces du même genre

  • OSCAR ET LA DAME ROSE
  • En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

    En savoir plus

    Fermer