Spectacles

François d'Assise 

retour à la liste
Théâtre de Poche-Montparnasse

Contemporains Seul en scène

De Joseph DELTEIL

Un spectacle qui donne corps et âme aux mots jubilatoires et sensuels de Joseph Delteil. Une presse enthousiaste et trois cent quatre-vingt-dix représentations ! Ici pas de prêche ni de message ; juste un moment de vie, fou et... Lire plus

Un spectacle qui donne corps et âme aux mots jubilatoires et sensuels de Joseph Delteil. Une presse enthousiaste et trois cent quatre-vingt-dix représentations ! Ici pas de prêche ni de message ; juste un moment de vie, fou et joyeux, entre coups de foudre et révoltes, un hymne à la liberté, l’histoire d’un homme, tour à tour poète, guerrier, philosophe, amoureux, un « françoisier qui ensainte les hommes ».

Fermer

Première

 : 

Dernière

 : 

Distribution :

Robert BOUVIER

Adaptation :

Adel HAKIM, Robert BOUVIER

Mise en scène :

Adel HAKIM

Mise en scène (assistant) :

Nathalie JEANNET

Scénographie :

Yves COLLET, Michel BRUGUIÈRE

Lumière :

Ludovic BUTER

Création sonore :

Christophe BOLLMANN
  • Bande Annonce François d'Assise
  • François d'Assise François d'Assise au Théâtre de Poche-Montparnasse
  • François d'Assise François d'Assise au Théâtre de Poche-Montparnasse

La presse parle de François d'Assise

Logo Webthéâtre

La voix de l’acteur est magnifique. Elle a deux tonalités de grave. Allant de la puissance à la douceur, Bouvier malaxe le texte comme le boulanger brasse sa pâte. Il... Lire plus

La voix de l’acteur est magnifique. Elle a deux tonalités de grave. Allant de la puissance à la douceur, Bouvier malaxe le texte comme le boulanger brasse sa pâte. Il en presse chaque phrase, circulant entre la gravité et la joie, entre l’intériorité et le partage amical, entre la douleur dominée et le bonheur chanté. Tout est païen et divin à la fois, pouilleux et grandiose, gitan et céleste. On est là bien au-delà du juste hommage rendu à un grand écrivain trop oublié, Delteil. C’est un moment moderne du théâtre qui s’appuie sur les modes de la tragédie antique et du mystère médiéval pour leur voler leur force de catapulte.                                                                                                                                        Gilles Costaz

Fermer
Logo Le Figaro

Un décor minimal et malin, des lumières précises, un accompagnement de musique et de son, et la parole de Joseph Delteil. Robert Bouvier est vif, module les registres,... Lire plus

Un décor minimal et malin, des lumières précises, un accompagnement de musique et de son, et la parole de Joseph Delteil. Robert Bouvier est vif, module les registres, introduit des ruptures, nous étonne, nous émeut. Il est un François grand gaillard qui va sa vie à belle allure, contemplatif actif qui essaime et compte l'armée des franciscains... C'est joyeux et entraînant, c'est pure poésie d'une langue merveilleusement moirée.                                                               Armelle Héliot

Fermer
Logo Le Figaro

«Robert Bouvier prête à François une naïveté d’appétit, d’allégresse, une réjouissante et presque barbare... Lire plus

«Robert Bouvier prête à François une naïveté d’appétit, d’allégresse, une réjouissante et presque barbare piété. L’acteur rend bien cette ivresse aux pieds nus qui vous écarquille le nez, cette frénésie de nature qui ouvre dans la prose de Delteil des abîmes parfois douloureux, toujours délicats auxquels on cède en fermant les yeux. Drôle de saint, plus enclin à jouir sans peur (des mots) qu’à s’agenouiller! Bouvier est très juste, très marmouset du Bon Dieu et assez animal quand il interpelle les moissons, quand il sanctifie son corps et s’amuse de sa propre nudité.»

Frédéric Ferney

Fermer
Logo La Croix

Un comédien incarné, transcendant le poème de Delteil, vigoureusement mis en scène. Didier Méreuze  

Logo Le Parisien

Bouvier joue avec bonheur et une intensité remarquable sur les registres les plus divers. Une soirée riche et enrichissante. André Laforgue

Logo Télérama

«Figure ronde et joufflue, Robert Bouvier surprend d’abord et fascine ensuite: il donne corps aux mots flamboyants de Joseph Delteil inventés pour François. A cette... Lire plus

«Figure ronde et joufflue, Robert Bouvier surprend d’abord et fascine ensuite: il donne corps aux mots flamboyants de Joseph Delteil inventés pour François. A cette poésie concrète et terrienne qui parle de la grâce, il fallait un comédien physiquement présent tout autant qu’évanescent. Bouvier joue sur les deux tableaux, à l’aise dans une mise en scène pétillante de liberté. Un régal.»

Emmanuelle Bouchey

Fermer
Logo Le Nouvel Obserateur

 «Une bénédiction! Robert Bouvier est un fieffé passeur de mots. Usant seulement de quelques accessoires, le comédien et son metteur en scène Adel... Lire plus

 «Une bénédiction! Robert Bouvier est un fieffé passeur de mots. Usant seulement de quelques accessoires, le comédien et son metteur en scène Adel Hakim font s’élever sous la voûte du théâtre un chant de la terre qui a la beauté des premiers matins, quand la langue s’ébroue, chasse les cauchemars et s’invente une poésie jubilatoire au plus près des êtres et des choses.»

«On se damnerait pour une sainteté ainsi interprétée par un comédien terrien qui sait garder la tête dans les étoiles. Sous la houlette légère d’Adel Hakim, une heure trente lumineuse, joyeuse.»

Odile Quirot

Fermer
Logo Figaroscope

  «La langue est belle, on ne peut que saluer la performance du comédien Robert Bouvier, dirigé par Adel Hakim.»       «Bouvier... Lire plus

 

«La langue est belle, on ne peut que saluer la performance du comédien Robert Bouvier, dirigé par Adel Hakim.»

      «Bouvier est superbe de sensualité et de force.»

Fermer
logo Le quotidien du médecin

Une ferveur sans mièvrerie et l’interprétation de Bouvier donnent une densité virile au personnage. Un spectacle sobre et émouvant.  

Logo Le Point

«Une mise en scène souvent très belle pour un acteur plein d’ardeur généreuse.» C.B.

Logo L'Express

 «Il y a chez Bouvier une enfance jointe à quelque chose d’archaïque et de neuf : c’est ce mélange de paradoxes qui séduit dans ce spectacle... Lire plus

 «Il y a chez Bouvier une enfance jointe à quelque chose d’archaïque et de neuf : c’est ce mélange de paradoxes qui séduit dans ce spectacle où la saint d’Assise est homme de ce monde plus qu’homme de Dieu. Entre visible et invisible. »

Laurence Liban

Fermer
Logo Marianne

«Un texte incandescent d’une rare actualité, magnifiquement interprété par Robert Bouvier.» Jack Dion  

Logo Journal du Dimanche

«Un grand souffle, frais et contagieux. » «Un interprète d’une sincérité frémissante, tout à fait remarquable.»  

logo avant scene

«Un miracle – encore un à l’actif du Pauvre d’Assise.»

Logo Publikart

La pièce produit un effet enivrant sur qui se laisse aller à une sorte de lâcher prise intellectuel, pour un recul phénoménal sur notre civilisation. Dans un... Lire plus


La pièce produit un effet enivrant sur qui se laisse aller à une sorte de lâcher prise
intellectuel, pour un recul phénoménal sur notre civilisation. Dans un monde si
compliqué et bardé d’hypocrisie, le retour à la simplicité peut être une solution. La prestation de Robert Bouvier captive
par sa sincérité et les applaudissements finaux valident le parti pris volontairement dépouillé d’un moment de théâtre
aussi poétique que chaleureux. Stanislas Claude

Fermer
logo La galerie du spectacle

Ce qui porte le jeu, ce qui lui donne sa puissance, c’est surtout l’art de Robert Bouvier qui mérite tous les superlatifs. Il ne joue pas François d’Assise, il le... Lire plus

Ce qui porte le jeu, ce qui lui donne sa puissance, c’est surtout l’art de Robert Bouvier qui
mérite tous les superlatifs. Il ne joue pas François d’Assise, il le devient, il le vit. L’acteur
s’exprime, s’éclate en joie ou en pleurs, souffre, en bref : il arrive à saisir et à partager
toute cette simplicité et franchise qui caractérisaient, selon la tradition, le fondateur des
Frères mineurs. (…) Remarquons enfin encore la mise en scène qui se distingue par son caractère à la fois sobre et
audacieux (…) Le jeu, nous semble-t-il, exploite avec fidélité et respect le message de François d’Assise en le
transformant dans la défense dramatique de l’humanité pure et propre, pleine de sensualité, de compassion et de
bonheur. Jaroslav Stanovský

Fermer
logo Atlantico

Un texte percutant et lucide sur les relations de l’humanité à son environnement. Un acteur, Robert Bouvier, d’une audace exceptionnelle, incarnant jusqu’au bout... Lire plus


Un texte percutant et lucide sur les relations de l’humanité à son environnement. Un acteur,
Robert Bouvier, d’une audace exceptionnelle, incarnant jusqu’au bout la vérité, la liberté et le
dépouillement. Une mise en scène articulant parfaitement les jeux de lumières, la variété des
sons, les octaves de la voix de Robert Bouvier.

Fermer
Logo Froggy's Delight

Robert Bouvier use de la magie de son don pour que le théâtre et la vie ne fasse plus qu'un... jusqu'au moment où il brise l'artifice, redevient le passeur sensuel d'un texte... Lire plus

Robert Bouvier use de la magie de son don pour que le théâtre et la vie ne fasse plus
qu'un... jusqu'au moment où il brise l'artifice, redevient le passeur sensuel d'un texte
magnifique. Libre dans la belle mise en scène de son complice Adel Hakim, il donne
à la fois une leçon de théâtre et d'humanité. Ce qu'il provoque est encore du domaine
de l'art du théâtre, ce mentir vrai qui recommence éternellement à chaque représentation de n'importe quel spectacle.
Que l'on croit ou que l'on ne croit pas, l'on assiste, médusé, au surgissement de la grâce qui s'accomplit le temps d'un
frisson à la fois dans sa forme artistique et dans sa forme métaphysique. Des expériences comme celle-là ne se
présentant pas tous les jours, il est conseillé de ne pas la rater. Philippe Person

Fermer
Logo La Terrasse

«Bouvier exécute une performance d’acteur passant de l’innocence à la jubilation. Son François a le don de ressusciter en nous spectateurs la petite... Lire plus

«Bouvier exécute une performance d’acteur passant de l’innocence à la jubilation. Son François a le don de ressusciter en nous spectateurs la petite étincelle.»

M.C.

 

Fermer
Réduire la liste
Afficher tous

Les commentaires ne sont pas permis sur cette page

Calendrier et tarifs

Ce spectacle n'est plus à l’affiche

À l’affiche dans ce théâtre

Les autres pièces du même genre

  • François d'Assise
  • En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

    En savoir plus

    Fermer