Spectacles

Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins 

retour à la liste
Théâtre de la Contrescarpe

Contemporains Comédie dramatique Seul en scène Comédie sentimentale

De Matéi VISNIEC

Vivez une plongée euphorisante dans les profondeurs abyssales du sentiment amoureux. L’humour et l’imaginaire follement décalés de Matéi Visniec vous embarquent pour une heure d’infinie... Lire plus

Vivez une plongée euphorisante dans les profondeurs abyssales du sentiment amoureux. L’humour et l’imaginaire follement décalés de Matéi Visniec vous embarquent pour une heure d’infinie tendresse…

Note de l’auteur

« Tendresse contre folie, poésie contre un monde de brutes… Voilà le pari de ce texte qui a trouvé la complicité du poète-comédien Salvatore Caltabiano et du metteur en tendresse Serge Barbuscia ».

Et si on parlait tendresse ?
Dans ce monde qui sombre de plus en plus dans la violence, dans ce monde qui tourne de plus en plus vite sans savoir où se trouve l’horizon rédempteur, la tendresse est presque une forme de résistance culturelle. La tendresse et son corollaire, la poésie, sont des comètes qui reviennent pour nous parler de quelque chose d’essentiel, quelque chose que l’homme ne doit pas extirper de son être…

La tendresse et ses corollaires, l’amour, le rêve et la poésie, sont des fenêtres de bonheur à notre portée. Il faut seulement s’arrêter un peu, faire un pas de côté, descendre un instant du carrousel fou du quotidien et respirer…

Respirer l’air réjouissant du désir et de l’imagination. La tendresse peut nous apprendre beaucoup sur nous-même et sur la manière dont on se laisse parfois trop facilement engloutir par la folie du monde.

Merci à tous ceux qui vont offrir une heure de leur vie à la redécouverte de la tendresse comme forme secrète d’énergie cosmique. Et ce sont peut-être elles, la tendresse avec son complice, la poésie, qui font tourner le monde dans le bon sens…

Matéi Visniec

Fermer

Première

 : 

Dernière

 : 

Mise en scène :

Serge BARBUSCIA

Distribution :

Salvatore CALTABIANO

Musique originale :

Éric CRAVIATTO

Infos et réservation :

Guichet :

Contrescarpe 5 rue Blainville 75005 Paris  

Tél. location

 : 01 42 01 81 88

La presse parle de Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins

Un moment de poésie bienveillante, un espace d’amour et de sérénité, une pièce qui vous redonne le moral, à voir absolument. Sur scène, une... Lire plus

Un moment de poésie bienveillante, un espace d’amour et de sérénité, une pièce qui vous redonne le moral, à voir absolument.
Sur scène, une caisse. Une grande caisse. Vient la musique, un peu guillerette, un peu mélancolique, un peu oppressante. La caisse s’ouvre, par le devant. Le comédien est dedans, assis. Il parle. A une femme, qu’il appelle Madame. Il lui parle de son cœur. Il lui parle à cœur ouvert, d’ailleurs son cœur est là, entre eux deux, posé sur la table. C’est normal, les cœurs s’évadent, partent en balade. Plus tard, l’homme sera blessé, la femme le remarquera. Plus tard, Emile (c’est le nom de l’escargot) devra courir quérir un battement de cœur, un mot d’amour. Plus tard…
Matéi Visniec joue avec les mots, avec les émotions, avec l’amour. Il y a un homme, un homme fragile, un homme qui met son cœur à nu. Un homme qui prend les mots au pied de la lettre, qui crée un espace de poésie. Un espace bienveillant. Il pourrait y avoir rapport de force, souffrance. Il y a juste beauté, poésie.
La mise en scène, la scénographie, servent le texte, complètent la beauté, ajoutent à la sérénité. Ici, pas de grands déplacements nerveux, pas de rapports de force. Just de la tendresse.
Il y a Salvatore Caltabiano. Il raconte, avec justesse, calme, naturel, sans se presser. Il est à l’aise dans le texte, dans la mise en scène, ça se sent, il transmet tranquillement les émotions successives de l’homme qui aime au spectateur, qui les reçoit.
Les spectateurs ? Captivés, ils écoutent. Le ton ne monte jamais, il y a des temps silencieux. Les spectateurs reçoivent les émotions, les assimilent. On sent leur attention, leur concentration. Quand le noir s’est fait, ils sont restés longtemps silencieux, ils continuaient à recevoir. Et puis ils ont longuement applaudi, crié quelques bravos.
Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins est une pièce bonbon, de ces pièces qui font du bien, dans lesquelles on rentre avec les tracas du quotidien, dont on ressort avec le sourire. Une pièce qui m’a fait du bien, tout en poésie, tout en douceur, tout en poésie, comme une pastille Vichy.
Quand la caisse s’est ouverte, j’ai souri, et je suis resté souriant jusqu’à la fin de la pièce. Un sourire parfois crispé, parfois inquiet, parfois curieux, toujours présent. J’ai été très sensible à la bienveillance poétique du texte, au sourire contagieux du comédien.
Une pièce à aller voir. Une pièce à aller voir à deux, je suis sorti revigoré, une fois assis dans le métro, il me manquait une main, un regard pétillant, un souffle chaud. Je crois que moi aussi je me fais systématiquement avoir quand elle pleure. Mais putain que c’est bon de se faire avoir.

Fermer
Voir
Logo Sortiraparis

Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins : Poésie Pure au Théâtre de la Contrescarpe La poésie de Matéi Visniec s'invite au Théâtre de la... Lire plus

Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins : Poésie Pure au Théâtre de la Contrescarpe
La poésie de Matéi Visniec s'invite au Théâtre de la Contrescarpe, magnifiquement jouée par Salvatore Caltabiano. Seul en scène, il nous embarque avec "Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins", mis en scène par Serge Barbuscia, pour 6 dates parisiennes exceptionnelles, du 13 au 28 janvier 2019. On était à la première, on vous raconte !
On fonce découvrir le superbe seul en scène Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins, avec Salvatore Caltabiano, créé à partir du magnifique texte de Matéi Visniec, dramaturge et poète franco-roumain. Après un succès au Festival d'Avignon 2018, Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins est de retour à Paris pour 6 dates exceptionnelles ! C'est à ne pas manquer ! Rendez-vous au Théâtre de la Contrescarpe dans le 5e,  du 13 au 28 janvier 2019. On était à la première, on vous raconte ! 
De Matéi Visniec on connaît le théâtre et la poésie, mêlant absurdité, profondeur, drôlerie et instants de grâce pure. On se souvient souvent des titres de ses oeuvres aussi évocateurs que Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins. Ainsi, peut-être a-t-on déjà en tendu parler de Le mot Progrès dans la bouche de ma mère sonnait terriblement faux, ou La Vieille Dame qui fabrique 37 cocktails Molotov par jour, ou encore L'Histoire des ours panda racontés par un saxophoniste qui a une petite amie à Francfort ... Le ton est donné dès le titre chez Matéi Visniec : poésie, décalage et tendresse, de quoi éveiller notre envie !
Et c'est bien ce que propose le comédien Salvatore Caltabiano avec la complicité du metteur en scène Serge Barbuscia. Une heure de beauté, de rêve, de douceur, bref de coeur ! On est d'emblée séduit par le dispositif scénique choisi, où le comédien émerge d'une caisse en bois, aussi à l'étroit là-dedans que semble l'être son coeur dans sa poitrine. 
Le jeu de Salvatore Caltabiano précis comme une mécanique d'horloge, nous embarque lui aussi immédiatement dans la rêverie. On voit ce qu'il voit, on ressent ce qu'il ressent. Il est tour à tour l'amoureux transi, blessé, la femme qui fait souffrir cet homme, le narrateur de cette histoire, passant d'un personnage à l'autre d'un simple changement de voix, il fait exister très fort toute cette galerie de personnages imaginaires, c'est réjouissant ! 
Cerise sur le gâteau, au moment des saluts lorsque le comédien remercie Matéi Visniec présent dans la salle pour cette première ! C'est tout sauf une expérience ordinaire d'assister à un spectacle assis à quelques sièges de l'auteur - un peu à l'image du dressage d'escargots sur des seins !
Et pour info, Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins devrait être de retour cet été au Festival d'Avignon 2019 ! Mais d'ici là, on file le découvrir à Paris, au Théâtre de la Contrescarpe !

Fermer
Voir
Logo Reg'Arts

“Belle prouesse d’un acteur qui nous tient en haleine avec une jubilation maîtrisée… La mise en scène est fluide, la scénographie intelligente et... Lire plus

“Belle prouesse d’un acteur qui nous tient en haleine avec une jubilation maîtrisée… La mise en scène est fluide, la scénographie intelligente et d’une efficacité remarquable.”

Fermer
LaProvence

“Un Visniec poétique en diable, incongru. Serge Barbuscia, malin, dirige dans ce texte un comédien lunaire, tendre, sincère absolument. C’est un pur bonheur.”

Logo-Vaucluse-matin

“C’est un plongeon au cœur d’un texte à double lecture auquel nous convie le comédien Salvatore Caltabiano. Un texte où la langue française... Lire plus

“C’est un plongeon au cœur d’un texte à double lecture auquel nous convie le comédien Salvatore Caltabiano. Un texte où la langue française livre toute sa beauté. Avec une large palette de nuances, il raconte des histoires ahurissantes avec légèreté et profondeur.”

Fermer
Réduire la liste
Afficher tous

Laissez un avis sur Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins

Votre évaluation :
Email :

Laisser un commentaire concernant Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins

Cet espace est réservé aux commentaires concernant l’aspect artistique de ce spectacle. Si votre demande concerne la billetterie ou la disponibilité des places, merci de contacter directement le guichet du théâtre.

Vos données ne seront JAMAIS cédées aux tiers, elles seront utilisées exclusivement dans le cadre de la communication entre vous et les Théâtres Parisiens Associés.

0

00 avis

Calendrier et tarifs - Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins

  • janvier
  • Lu
  • Ma
  • Me
  • Je
  • Ve
  • Sa
  • Di
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27 15:00
  • 28 21:30
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
    • Promotion
    • Dernière minute
    • Plein tarif
    Tarifs
    • Plein 26 €
    • Réduit 16 € à partir de 2 personnes et tarif Fidélité
    • Etudiant 16 €
    • Jeune -26 ans 10 €
    • Chômeur 16 €

    À l’affiche dans ce théâtre

    Les autres pièces du même genre

  • Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins
  • Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

    En savoir plus

    Fermer