Spectacles

Barbara et l'homme en habit rouge 

Théâtre Rive Gauche

Spectacles musicaux

De Roland ROMANELLI, Rebecca MAI

DERNIERE LE 31 DECEMBRE 2016 ! Un spectacle unique : l’homme qui accompagna Barbara, à la scène comme dans la vie, nous raconte enfin cette femme unique, surprenante, drôle, passionnée, différente, géniale. Roland Romanelli, accordéoniste et... Lire plus
DERNIERE LE 31 DECEMBRE 2016 ! Un spectacle unique : l’homme qui accompagna Barbara, à la scène comme dans la vie, nous raconte enfin cette femme unique, surprenante, drôle, passionnée, différente, géniale. Roland Romanelli, accordéoniste et pianiste, est choisi tout jeune par Barbara pour effectuer une tournée. Cette rencontre fulgurante, féconde, complexe, qui devint amoureuse, c’est avec Rébecca Mai, sa compagne d’aujourd’hui, chanteuse amoureuse du répertoire de Barbara, que Roland Romanelli nous la raconte. Vingt chansons interprétées en direct entrecoupent le récit où alternent confidences de Roland Romanelli et extraits d’interviews données par Barbara. Certes, il a fallu que Eric-Emmanuel Schmitt pousse Roland Romanelli à franchir délicatement les barrières de sa grande pudeur pour évoquer la dame en noire. Libéré, tendre, le musicien nous révèle des bribes de leur histoire, l’humour profond de Barbara ; il nous régale d’anecdotes et dévoile aussi les secrets de certaines grandes chansons, au point de nous les rendre encore plus bouleversantes. On sort du spectacle fasciné si l’on ne connaît pas Barbara, enrichi de perspectives nouvelles si l’on en est déjà passionné, tous convaincus que Barbara, auteur majeur de la chanson française, est un aigle noir qui inspirera toujours les générations à venir. NOTE DE L’AUTEUR : ROLAND ROMANELLI Vingt ans… Vingt ans d’amour avec un être d’exception… En vingt ans elle a eu le temps de m’apprendre ce qu’est la vie, la musique, l’amour… Ce spectacle, je le lui devais; il est le reflet de ce que j’ai vécu auprès d’elle : ses colères, ses joies, ses éclats de rire… son professionnalisme, sa mauvaise foi aussi, son côté exclusif… et son amour pour ce métier qui était toute sa vie. Il est aussi ma plus belle récompense, et je le vis avec sincérité, amour et respect, avec ma partenaire Rébecca, que j’ai choisie, et avec qui j’ai parfois la troublante impression de revivre certaines situations, certaines ambiances qui tissaient jour après jour notre complicité aussi bien artistique qu’amoureuse… Mon espoir est de faire vivre pour le public ces moments intenses de joie, de travail, de passion, et de graver dans leur mémoire, le nom de ce monstre sacré qu’est Barbara. Roland ROMANELLI Fermer

Première

 : 

Dernière

 : 

Mise en scène :

Eric-Emmanuel SCHMITT

Décor :

Nils ZACHARIASEN

Chant :

Rebecca MAI

Lumière (assistant) :

Jessica DUCLOS

Vidéo :

Antoine MANICHON

La presse parle de Barbara et l'homme en habit rouge

logo France dimanche
"ROLAND ROMANELLI : "MA VIE AVEC BARBARA ! "

   

Télécharger l’article
Logo Le Télégramme
"UN KALEIDOSCOPE D'EMOTIONS ET DE SENTIMENTS"

Télécharger l’article
Logo Pariscope
"INTERPRETATIONS MAGISTRALES"

Télécharger l’article
Logo le Canard Enchaîné
"EMOUVANT, SANS COMPLAISANCE"

Télécharger l’article
logo courrier de l-ouest
"C'EST EMOUVANT ET SOUVENT DROLE"

Télécharger l’article
Logo Figaroscope
"UN SPECTACLE TRES THEATRAL ET TRES MUSICAL, EMOUVANT, DROLE ET BEAU, ET TRES BIEN INCARNE."

Logo Le Parisien
"REVOILA BARBARA ! D'ABORD A SON ACCORDEON FETICHE PUIS AU PIANO, C'EST LE GRAND ROMANELLI...REBECCA CHANTE HAUT, SI FRAGILE MAIS SI JUSTE."

Réduire la liste
Afficher tous

Les commentaires ne sont pas permis sur cette page

Ce spectacle n'est plus à l’affiche

À l’affiche dans ce théâtre

Les autres pièces du même genre

Ceux qui ont consulté le spectacle Barbara et l'homme en habit rouge ont aussi consulté

Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

En savoir plus

Fermer