Shows

PARIS À L'INFINI  

Back to list
Théâtre de la Contrescarpe

Musicals Moderns Musical

English-friendly
Two Parisian souls look back over their lives spent trying to understand why their relationships never worked out. Will they find the clues to help them unravel this mystery in song… ? Read more
Two Parisian souls look back over their lives spent trying to understand why their relationships never worked out.
Will they find the clues to help them unravel this mystery in song… ? Read less

From

To

Stage direction:

Valérie MASSET

Lighting designer:

Jacques ROUVEYROLLIS

Music direction:

Vincent HEDEN

Choreography:

Valérie MASSET

Lighting (assistant):

Jessica DUCLOS

Sound design:

Alain BENANI
© Fabienne Rappeneau
PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe
  • PARIS À L'INFINI PARIS À L'INFINI au Théâtre de la Contrescarpe

In the press

Deux amoureux de la capitale remontent le temps de leurs vies passées pour comprendre pourquoi ils se sont toujours ratés. Au fil des rues parisiennes et des chansons, arriveront-ils... Lire plus

Deux amoureux de la capitale remontent le temps de leurs vies passées pour comprendre pourquoi ils se sont toujours ratés. Au fil des rues parisiennes et des chansons, arriveront-ils à répondre à leurs questions ?  

Qui a dit qu’un spectacle voix/accordéon n’était plus possible ?

Quand on est à Paris, c’est possible ! D’ailleurs tout est possible, et c’est bien ce que les deux personnages (interprétés et chantés par Caryn TRINCA et Sébastien DEBARD) nous démontrent ici, dans ce spectacle musical enchanteur.

Sur presque un siècle, ce joli couple de tourtereaux se rencontrent, se quittent, se retrouvent sur l’air d’un Tourbillon de la vie qui sera le fil conducteur du spectacle. Tout au long du spectacle, ils raconteront en chansons comment ils en sont arrivés là, à Paris, alors que lui viendrait de région parisienne, et elle, de Russie. C’est bien la preuve que pour se sentir l’âme d’un parisien, il n’est nul besoin d’y naître … mais d’y respirer.

Petit plus non négligeable au spectacle, une petite chanson comique sur Paris, qui nous laissera comme un petit goût acidulé du “Paris je t’aime, Paris je ne t’aime plus” si propres aux parisiens.

Frais, drôle et nostalgique, on sort du spectacle avec le sourire, avec l’envie d’aller chanter dans les rues de Paris.

Fermer
Voir
Sorties à Paris logo

Voir
Logo Plumechocolat

La voix mélodieuse et le dynamisme de Caryn Trinca, passant de la timide provinciale à la Russe exubérante, mêlée à la voix sirupeuse et au talent... Lire plus

La voix mélodieuse et le dynamisme de Caryn Trinca, passant de la timide provinciale à la Russe exubérante, mêlée à la voix sirupeuse et au talent d’accordéoniste de Sébastien Debard nous entraîne dans cette ville aux mille vies, à la fois célèbre et mystérieuse, poussiéreuse et magique. Le travail de compilation et d’entrecroisement des chansons célèbres et moins célèbres est absolument remarquable, avec des enchaînements tout à la fois improbables et évidents. Et l’on se laisse bercer par ce conte musical, fredonnant intérieurement à de nombreuses reprises ces chansons qui ont traversé nos vies à différentes époques. Un vrai régal à savourer à l’infini.

Fermer
Voir
La grande parade

L’Amour à Paris, on le chante, on le rêve, et on le vit/revit au théâtre de la Contrescarpe. « Paris à l’infini », c’est... Lire plus

L’Amour à Paris, on le chante, on le rêve, et on le vit/revit au théâtre de la Contrescarpe. « Paris à l’infini », c’est un sympathique spectacle musical, original, dynamique, sur les amours parisiennes au fil des décennies. Les redoutables passions, les émois éphémères, les rendez-vous manqués…

Paris, la ville des amoureux, est la cité des anecdotes sentimentales. Pourquoi ne pas le chanter ?!

Du charisme, de l’humour, de la poésie se retrouvent pour accompagner deux artistes très talentueux ; Caryn Trinca au chant et à la danse, et Sébastien Debard essentiellement à l’accordéon. La belle comédienne sautille gracieusement, tourne sur elle-même élégamment au rythme des chansons populaires, avec un répertoire judicieusement choisi, qui ne manque pas de faire sourire. La complicité entre les deux artistes est sans équivoque, ce qui sublime chaque pas dansé, chaque son réalisé. Que l’on soit expérimenté ou novice en matière de musique, chacun s’accordera à dire que les arrangements musicaux de Sébastien Debard sont particulièrement réussis. La voix de Caryn Trinca, quant à elle, mérite de vifs applaudissements.

C’est une heure de spectacle où joie, amour, humour se rencontrent pour émoustiller nos yeux et nos oreilles. Quelques chansons françaises, quelques chansons anglaises, le spectacle glisse sans rature ni faux pas.

Un seul petit reproche pourrait être fait concernant le mixage, l’accordéon peut prendre un peu trop de place face à la jolie voix de Caryn Trinca. Mais ce petit bémol n’enlève en rien la qualité de la représentation, c’est un spectacle qui se recommande !

Fermer
Voir
logo Spectatif

Voir
Logo Sortiraparis

Le théâtre de la Contrescarpe, situé dans le 5ème arrondissement de Paris, accueille en août et en septembre 2018 un spectacle musical en forme de lettre d'amour... Lire plus

Le théâtre de la Contrescarpe, situé dans le 5ème arrondissement de Paris, accueille en août et en septembre 2018 un spectacle musical en forme de lettre d'amour à la plus belle ville du monde : "Paris à l'infini".
 
Elle s'appelle Caryn Trinca, lui Sébastien Debarb. Ensemble, ils forment un couple d'artistes fous amoureux... De la ville de Paris ! De ses rues, de sa lumière, de ses cafés, de son atmosphère si particulière...

Elle chante, il joue de l'accordéon. La formule peut sembler un brin classique ; pourtant, le charme agit. Au sein du petit théâtre de la Contrescarpe, ils emploient leurs talents respectifs à raconter leurs visions de Paris... Mais pas uniquement. 

Car une question se dessine au fil des souvenirs : "pourquoi leurs histoires d’amour ont-elles toujours été vouées à l’échec ?". Paris, la ville la plus romantique du monde, ville où les ponts ploient sous les cadenas des amoureux de passage ; Paris serait-elle malgré cela un miroir aux alouettes ? 

Au fil des chansons, le portrait de la ville se complète donc d'une introspection amoureuse des plus singulières, nourrie d'anecdotes charmantes et de mélancolie. Ainsi, pour saisir l'âme de Paris, pourquoi ne pas regarder attentivement dans le coeur de deux de ses âmes artistes ? La proposition est très jolie, aussi légère que profonde, poétique. 

Pour vos amis venus d'ailleurs, sachez que le spectacle est "english friendly" : autrement dit, ils n'auront pas de mal à comprendre ! Car Paris, nous semble-t-il, est instinctive... Et tout le monde l'aime. 

À voir ! 


En savoir plus sur https://www.sortiraparis.com/scenes/spectacle/articles/173201-paris-a-l-infini-spectacle-musical-au-theatre-de-la-contrescarpe#HK52ZxrY6q6uClQ3.99

Fermer
Voir

Un duo de charme et de talent pour rendre hommage au Paris de l’amour. L'argument :  Deux âmes parisiennes parcourent leurs vies passées en quête... Lire plus

Un duo de charme et de talent pour rendre hommage au Paris de l’amour.

L'argument : Deux âmes parisiennes parcourent leurs vies passées en quête d’une réponse : pourquoi leurs histoires d’amour ont-elles toujours été vouées à l’échec ? Trouveront-elles la clef du mystère au fil du temps et des chansons...

Notre avis : En 2015, Aude Brenner et Régis Simon avec Deux amoureux à Paris nous embarquaient dans un voyage musical à travers Paris et posaient leurs bagages au théâtre de la Contrescarpe. Dans le même esprit et toujours sur cette petite scène située à deux pas de cette place typiquement parisienne de la Contrescarpe, Caryn Trinca et Sébastien Debard nous font voyager dans un Paris romantique ou coquin, nostalgique ou comique, mais toujours sous le signe de l’humour et de la bonne humeur.
Apprivoiser Paris, c’est déjà une conquête. Alors, tout commence par les déboires de la provinciale déboussolée qui s’exprime à travers le Je ne suis pas parisienne de Marie-Paule Belle mais qui aura vite fait de se dévergonder grâce à Les nuits d’une demoiselle la chanson égrillarde de Colette Renard magnifiquement ressuscitée pour la circonstance. Défilent alors sans temps mort les tubes qui ont fait les beaux jours de nos chanteurs de variétés préférés, du prometteur Je vais t’aimer de Michel Sardou aux tendres évocations d’amours perdues avec Nicolas, puis La Maritza de Sylvie Vartan dont l’interprétation à deux voix fait mouche ou la douce nostalgie de L’encre de tes yeux de Francis Cabrel sans oublier le langoureux Que je t’aime de Johnny inévitable pour célébrer l’amour. A noter également cette belle surprise que de découvrir le rock n’ roll Da dou Ron Ron revu et corrigé au son de l’accordéon. Les piliers de la chanson française et internationale (Brel, Dalida, Piaf, Sanson, Sinatra, Pharell Williams...) ne seront pas en reste avec, entre autres, une version particulièrement originale du Vésoul du grand Jacques et la toujours émouvante Lily de Pierre Perret.

La voix sensuelle et envoûtante de Caryn Trinca (comédienne, chanteuse, auteur et coach vocale, elle débute avec Les années twist et participe à de nombreuses aventures musicales dont Piaf, je t’aimePinocchio, le musical39 et des poussières qu’elle a co-écrit) redonne vie à ces chansons connues et reconnues que l’on se plaît à écouter d’une oreille nouvelle, tandis que Sébastien Debard, qui depuis 1994 accompagne bon nombre de chanteurs réputés (Voulzy, Aznavour, Line Renaud, Corinne Hermes, Julie Pietri, Didier Lockwood...) et participe à divers spectacles musicaux met son talent de musicien mais aussi d’accompagnateur vocal au service de tous ses airs soigneusement sélectionnés. Tous deux tissent avec virtuosité la trame d’une histoire dont on ne perd pas une note. 
La complicité des deux artistes est palpable et contribue largement à la réussite de ce tour de chant qui, ce qui ne gâche rien, bénéfice des lumières hors pair de celui qui éclaire la très grande majorité des spectacles musicaux et théâtraux depuis des décennies, à savoir Jacques Rouveyrollis, assisté ici de Jessica Duclos. Enfin, la fin du spectacle réserve un pétillant morceau d’humour grâce à ce texte visiblement dédié à l’actuelle équipe municipale de Paris. « C’est pour rire » s’empresse de préciser la chanteuse. Certes oui mais c’est rudement bien vu ! Même si elle n’est plus tout à fait ce qu’elle a été, Paris, le temps d’une soirée, continuera à vous mettre le cœur en fête et le sourire aux lèvres.

Fermer
Voir
picto De la cour au jardin

C'est sans fioritures et sans plus attendre que j'irai immédiatement à l'essentiel : voici un spectacle musical remarquable de fraîcheur, de virtuosité, d'humour et... Lire plus

C'est sans fioritures et sans plus attendre que j'irai immédiatement à l'essentiel : voici un spectacle musical remarquable de fraîcheur, de virtuosité, d'humour et de poésie !
Voilà c'est dit !

Un proverbe provençal du XIXème siècle affirme qu'une âme seule ne peut ni chanter ni pleurer.
C'est assurément pour cette raison que sur le plateau du théâtre de la Contrescarpe, ce sont deux âmes plus ou moins en peine qui vont nous embarquer dans leurs vies passées : mais pourquoi donc leurs histoires d'amours ont-elles toujours été vouées à l'échec ?

En nous voici partis pour un voyage musico-temporel, prétexte à nous remettre en mémoire une trentaine de chansons populaires au sens noble du terme.
Avec deux thèmes : Paris et l'Amour !


Caryn Trinca au chant et Sébastien Debard à l'accordéon chromatique vont nous interpréter ces refrains célèbres, ces petits morceaux de vie, qui, mis bout à bout, imbriqués les uns dans les autres, vont former une très jolie et très tendre histoire.

Ce qui émane très rapidement, c'est la belle complicité qui unit les deux artistes. Elle chante et danse, et lui, joue de l'accordéon en assurant les contrepoints chantés et les répons.


Caryn Trinca, de sa belle voix de mezzo (la formation lyrique est là, assurément...) interprète un répertoire très varié, choisi fort judicieusement.


S'enchaînent des chansons d'amour, des chansons à la gloire de notre capitale, des chansons humoristiques, des tubes plus ou moins récents, des ritournelles anciennes, ou encore des chansons égrillardes. (A ce sujet, j'ai été ravi de retrouver l'une de mes favorites en la matière, à savoir « Les nuits d'une demoiselle », créée par la grande Colette Renard !)

 Les arrangements musicaux sont somptueux.
Grâce à la virtuosité de Sébastien Debard, les orchestrations de tous les titres sont d'une grande qualité harmonique et musicale, judicieuses et au final très réussies.
Passer, à l'accordéon, de Piaf à Véronique Sanson, de Cabrel au groupe « The Bangles », de Pierre Perret aux Rita Mitsouko relève d'une vraie gageure.


Vincent Heden qui a assuré la direction musicale a fait du sacré bon boulot.
L'un de mes moments préférés est la version de « La Maritza », dont le refrain est chanté par Caryn Trinca, bien entendu, mais aussi contre toute attente et à la tierce supérieure par Sébastien Debard.

J'ai beaucoup aimé également les chansons « imbriquées », comme par exemple ce moment drôlissime dans lequel se mélangent deux titres de Michel Sardou et de Johnny Hallyday, joués en tango, le tout baigné dans une belle lumière rouge.

Belle lumière ? Oui, c'est en effet le plus célèbre ingé-light de France, Jacques Rouveyrollis (assisté de Jessica Duclos) qui signe la création lumière du spectacle.

La mise en scène (et la chorégraphie) de Valérie Masset est alerte, enlevée et très précise. Aucun temps mort, même dans les parties du spectacle les plus tendres ou les plus émouvantes.
Les moments dansés sont eux aussi très réussis.
La sueur sur le visage est là pour prouver que les deux artistes se donnent pleinement et ne ménagent pas leur peine.

Je me répète, c'est donc un vrai beau spectacle qui nous est proposé. Un signe qui ne trompe pas : chaque spectateur, en sortant du théâtre, ne peut s'empêcher de chantonner ou siffloter un air entendu.

Et puis, comme moi, peut-être aurez vous l'occasion vous aussi de recevoir durant le show la bise de Melle Trinca.

Ah ! J'allais oublier...
En guise de rappel, les deux complices interprètent une chanson à la gloire de Paris qui devrait beaucoup intéresser Mme Hidalgo.
Je vous laisse découvrir par vous-mêmes...

Fermer
Voir
Réduire la liste
Afficher tous

Review PARIS À L'INFINI

Rate the show:
Email:

Leave a comment on PARIS À L'INFINI

This review box aims at sharing comments concerning the artistic aspect of the show. If your request is related to booking or the availability of tickets, please contact directly the box office of the theatre.

Information held about you will NEVER be passed to third party unless you have consented to this, it will be used exclusively for communications between you and Théâtres Parisiens Associés.

0

00 reviews

Calendar & rates

This show is no longer showing

Access map - Théâtre de la Contrescarpe

How to get to the Théâtre de la Contrescarpe

  • Place Monge (Ligne 7), Cardinal Lemoine (Ligne 10)
  • Luxembourg (RER B)
  • Monge (47), Cardinal Lemoine (47, 89) et Panthéon (84)
  • Soufflot-Panthéon
  • 5110, 5012, 5016
  • Paris/Lacépède et Paris/Monge
  • PARIS À L'INFINI
  • En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

    En savoir plus

    Fermer