Actualités

Vie de Théâtre - Didier Caron, comédien, metteur en scène et auteur de théâtre

Interview Reportage

Une anecdote me revient. Je suis au Théâtre Michel dont j’étais le directeur à cette époque. Dans la salle, j'assiste à une répétition du « Repas des Fauves » et le comédien Pascal Casanova, très charismatique, était en costume SS... 

« ... Il regardait depuis le balcon les autres comédiens car il n'apparaissait pas sur le plateau dans cette scène. Il était debout, concentré, il surplombait la salle avec son brassard orné d'une croix gammée et avait posé sa casquette sur le rebord.
Je me suis figé.
Le passé et le présent se mélangeaient. J'ai alors eu l'impression d'être dans un théâtre en 1940. Transporté hors du temps, j'ai été saisi par un frisson d'effroi.

 

Dans ma carrière de directeur, la pièce « Le Repas des Fauves » est celle dont je garde le plus grand souvenir. Je venais de prendre la direction du Théâtre Michel peu de temps auparavant, et l'un des comédiens m'a parlé à plusieurs reprises de ce projet de spectacle. J'étais un peu réticent car 8 comédiens sur scène, dont aucun de connus, est très risqué pour attirer les spectateurs, mais l'histoire était forte et m’intriguait beaucoup : une soirée anniversaire dans la France occupée de 1942. »

 

Didier Caron dans "Le jardin d'Alphonse"

« L'équipe a organisé une présentation (un show-case) au Théâtre de Variétés où 900 spectateurs étaient venus assister à cette présentation. J'ai été surpris qu'autant de monde ait été aussi curieux que moi de découvrir cette pièce.


J'ai aimé la représentation et j'ai alors rencontré Julien Sibre, le metteur en scène. Malgré le risque financier, j'ai rassemblé mon courage pour me lancer et programmer le spectacle dans mon théâtre. Four ou triomphe ? Nous allions le savoir. Moi, j'y croyais ! Cela n'a pas été facile les trois premiers mois car le spectacle n'était pas rentable, mais il marquait les esprits. Puis le bouche à oreille a pris et le triomphe est arrivé : le public et la presse ont été au rendez-vous. Tout s'est alors embrasé très vite, et le spectacle a reçu 4 Molières en 2011.

Finalement, je retiens avec émotion une aventure humaine forte qui a été vécue avec cette équipe. A la dernière représentation, j'ai pleuré à chaudes larmes, j'étais heureux et fier. Vivre ce succès ensemble a été un moment poignant. »

 Didier Caron dans "Fausse Note"

« Le spectacle a été programmé deux saisons et il a fait une grande tournée. L'engouement autour du spectacle a été incroyable ! »

 

Didier Caron a été 10 ans directeur de Théâtre. Il jouait dans la pièce « Fausse Note », dont il est aussi auteur et co-metteur en scène, aux côtés de Pierre Azéma au Théâtre de la Contrescarpe jusqu'à ce que le confinement soit annoncé.

Avis des spectateurs

Votre prénom sera affiché à côté de votre commentaire

Jamais affiché, jamais partagé !

Cet espace est réservé aux commentaires concernant l’aspect artistique de ce spectacle. Si votre demande concerne la billetterie ou la disponibilité des places, merci de contacter directement le guichet du théâtre.

Anonyme
Marc

Didier Caron est un formidable auteur, comédien et metteur en scène. J'ai été bouleversé par sa pièce "Fausse note" que j'ai recommandé sur notre site Humanvibes.

0 0
JEAN CLAUDE
JEAN CLAUDE - membre depuis 71  mois

Bonjour, cher Didier Caron. Je suis très heureux que vous rappeliez cette programmation du Repas des Fauves au Théâtre Michel car c'est un formidable spectacle qui détonait quelque peu avec quelques programmations antérieures et votre choix fut courageux. Ceci étant, pour info (mais vous le savez sans doute), ce spectacle a été créé un an plus tôt au Théâtre André Malraux de Rueil-Malmaison puis dans quelques villes du réseau ACTIF (Association Culturelle de Théâtres en Ile de France). C'était en octobre 2009. Le "Repas" a d'ailleurs été reprogrammé plusieurs fois à Rueil, le metteur en scène Julien Sibre rappelant à chaque fois sa création ici-même et le bonheur d'avoir ensuite retenu l'attention du Théâtre Michel via son Directeur d'alors. Enorme souvenir.
Et bravo pour Fausse Note, encore un excellent spectacle.

0 0
jean-pierre
jean-pierre - membre depuis 43  mois

Ayant beaucoup apprécié "le repas des fauves", c'est avec plaisir que nous avons fréquenté votre programmation au théâtre Michel, notamment "un pavé dans la mare", "le jardin d'Alphonse" ainsi qu'une pièce déjantée (3 ou 4 comédiens) dont j'ai oublié le titre... Ce fût aussi l'occasion de revoir les classiques avec nos neveux et nièces ainsi que les enfants d'amis de culture étrangère, par le Grenier de Baboutchka. Un grand merci pour ces programmations de qualité ! Nous attendons la reprise des activités du théâtre vivant... qui nous manque aussi beaucoup ! Vive le théâtre !

0 0
ELISABETH
ELISABETH - membre depuis 8  mois

Bonsoir, j'ai vu cette piece "fausse note" 2 fois, la première fois c'était en décembre 2018 à Paris et la deuxième fois à Avignon avec Pierre AZEMA et Pierre DENY dans une mise en scène de Denis CARON. J'ai été impressionnée la première fois en revanche j'ai été bouleversée par l'interprétation des deux comédiens la deuxième fois. Je suis depuis plusieurs années le parcours de Pierre AZEMA à Avignon et je pense qu'il est voué à une grande carrière de comédien et Pierre DENY que je connaissais également m'a beaucoup ému dans le rôle de Mr DINKEL. C'est une pièce que je pourrais revoir encore et encore en éprouvant toujours autant de joie. C'est une oeuvre très puissante et forte que chacun devrait voir pour se rappeler... Merci à l'auteur et aux comédiens!

0 0
Anonyme
Raphi

C est un'homme'merveilleux pas'demots pour qualifier ce personnage qu il r.eussissé dans toute entreprise c est le seul vœu que je lui souhaite
Raphi

0 0

Dernières actualités

Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

En savoir plus

Fermer