Actualités

Le Lien au Théâtre Montparnasse

Spectacle

STEPHANE : Depuis une heure que je suis là, combien de choses tu as dites qui m’aient été adressées ?

 

CHRISTIANE : De toute façon, c’est pas la peine de te poser des questions, t’y réponds jamais !

 

STEPHANE : Je ne réponds jamais à tes questions pour l’unique et simple raison que tu ne m’en poses aucune !

 

Christiane et Stéphane, ce sont une mère et son fils qui prennent le repas ensemble. Combien de fois ont-ils vécu cette scène si ordinaire ? Mais cette fois-ci, Stéphane se lève de table sans toucher au fromage. Il n’en peut plus, ne veut plus jamais revenir. Définitivement couper ce lien avec sa mère.

L’écrivain, scénariste et dramaturge François Bégaudeau (Entre les murs, Palme d’or au Festival de Cannes 2008) explore à travers cette pièce le lien qui unit de façon indéfectible une mère à son fils.

 

« Le Lien est une pièce en temps réel. C’est-à-dire que le temps de l’action et le temps de la représentation coïncident. Cette pièce ne raconte rien d’autre qu’un moment. Un bout d’existence dont le spectateur aura tous les éléments : les quatre-vingt minutes d’un dialogue entre Christiane et son fils Stéphane - finalement arbitré par Françoise, voisine et amie de Christiane », précise l’auteur.

La parole est libre, mais le ton constamment incisif n’est toutefois pas dénué d’humour. Dans sa mise en scène, Panchika Velez a justement été sensible à cet élément qui relie les deux protagonistes : « L’humour, code de langage coutumier des personnages, contrebalance leur incapacité à communiquer. Il les conduit aussi par instants à oublier le conflit, à laisser vivre la douceur, la tendresse, l’amour. »

 

Le fils dans son statut d’écrivain, d’« intellectuel » n’a jamais intéressé la mère. Du moins, c’est ce qu’il croit. Celle-ci, championne des monologues à table, vit en province, à des années-lumière du microcosme parisien dans lequel baigne son fils. Si le fils ose affronter sa mère, le cœur lourd de reproches, cette dernière ne se démonte pas.

 

Pierre Palmade et Catherine Hiegel composent avec brio ce duo volcanique où pourtant tant de personnes se reconnaîtront, dans la maladresse, la violence et la tendresse aussi qui s’invitent pêle-mêle à la table de ces relations familiales ombrageuses. Il faut ici saluer ce jeu du « moment », ce « temps réel » que les comédiens incarnent avec une précision surprenante.

Un troisième personnage fait son apparition dans la pièce et va permettre de lui faire prendre une autre tournure. Il s’agit de Françoise (Marie-Christine Danède, impeccable) voisine et amie de Christiane qui vient, sans crier gare, arbitrer l’affrontement.

La critique s’est montrée très sensible à « ce duo bouleversant » (Fabienne Pascaud, Télérama), qui nous ressemble fort, selon Sortir à Paris : « (…) On comprend l'exaspération du fils, mais aussi la perception de la mère (…) On retrouve une part de nous dans chacun de ces personnages qui nous émeuvent et nous semblent si proches. » 

 

« Catherine Hiegel face à Pierre Palmade, c’est une affiche ! », rappelle, emballée, Armelle Héliot du Figaro

 

Précipitez-vous au Théâtre Montparnasse pour découvrir « Le Lien », pièce particulièrement forte et sensible sur les relations familiales et la souvent difficile communication ombilicale ! La dernière aura lieu le 16 mars prochain.

Mise en scène : Panchika VÉLEZ

Distribution : Pierre PALMADECatherine HIEGELMarie-Christine DANEDE

 

Avis des spectateurs

Votre prénom sera affiché à côté de votre commentaire

Jamais affiché, jamais partagé !

Cet espace est réservé aux commentaires concernant l’aspect artistique de ce spectacle. Si votre demande concerne la billetterie ou la disponibilité des places, merci de contacter directement le guichet du théâtre.

Dernières actualités

  • Le Lien au Théâtre Montparnasse
  • Notre site utilise des cookies afin d’optimiser la qualité de votre visite et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre visite vous consentez à l’installation de ces cookies. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité et apprendre comment les désactiver en cliquant le lien ci-après.

    En savoir plus

    Fermer