Les théâtres

retour à la liste
  • Poche-Montparnasse - Salle et scène
  • Poche-Montparnasse - Salle
  • Poche-Montparnasse - Guichet, acceuil
  • Poche-Montparnasse - Le bar du Poche, guichet
© Fabienne RAPPENEAU

Théâtre de Poche-Montparnasse 

75, boulevard du Montparnasse
75006   Paris

T : 01.45.44.50.21

Direction : Stéphanie TESSON, Charlotte RONDELEZ

Petit mais incontournable

Alors que le théâtre de Poche ne disposait encore que de 60 places, il a été dès la fin des années quarante un élément essentiel du rayonnement intellectuel de Montparnasse.

Dans cette petite salle inaugurée en 1943 dans le Paris occupé, au fond d'une impasse, l'avant-garde théâtrale a toujours trouvé refuge. Né sous la bonne étoile de Jean Vilar, le Poche a révélé des auteurs tels que Duras, Audiberti, Dubillard ou Ionesco qui y présentera La Leçon.

Dans le milieu des années 80 le théâtre s'agrandit et intègre un deuxième salle de 100 places.

Haut-lieu de la création théâtrale, dirigé pendant plus de cinquante ans par Renée Delmas et Etienne Bierry, il vient d'être repris par Philippe Tesson, Stéphanie Tesson et Charlotte Rondelez. Si les genres se mélangent (comédie, tragédie, poésie, cabaret, chant...) le texte reste au cœur du projet artistique du Théâtre de Poche.

Pour plus d'informations sur le Théâtre de Poche-Montparnasse, rendez-vous sur son site Internet ou retrouvez ci-dessous la programmation et réservez vos places.

Partager via Facebook

A l'affiche dans ce théâtre

Chère Elena

Chère Elena

de Ludmila RAZOUMOVSKAÏA

Quand Elena invite à entrer chez elle quatre de ses élèves venus à l’improviste lui souhaiter son anniversaire, elle ne se doute pas que se referme sur elle le piège qu’ils lui ont tendu. Son refus d’accepter le marché qu’ils lui proposent... Lire plus

Quand Elena invite à entrer chez elle quatre de ses élèves venus à l’improviste lui souhaiter son anniversaire, elle ne se doute pas que se referme sur elle le piège qu’ils lui ont tendu. Son refus d’accepter le marché qu’ils lui proposent transforme leur souhait en exigence et plonge bientôt Elena dans une nuit cauchemardesque au cours de laquelle, face au chantage et à la manipulation dévastatrice, elle oppose sa croyance en des idéaux d’humanisme et d’exemplarité. Fermer

  • Mise en scène : Didier LONG

La presse en parle

Chère Elena

★★★★☆ Entre thriller psychologique et pamphlet politique. C.J.

The Servant

Dans une atmosphère teintée de Scott Fitzgerald et inspirée par la face la plus sombre de Marivaux, nous assistons à ce duel merveilleusement mis en scène par... Lire plus

Dans une atmosphère teintée de Scott Fitzgerald et inspirée par la face la plus sombre de Marivaux, nous assistons à ce duel merveilleusement mis en scène par Thierry Harcourt. Un grand moment de théâtre! Bruno Stéphane-Chambon

Fermer
The Servant

Spectacle aussi dérangeant que fascinant, sombre messe noire ou l’on sent l’emprise indicible du mal. Entouré de comédiens doués, Thierry Harcourt nous fait... Lire plus

Spectacle aussi dérangeant que fascinant, sombre messe noire ou l’on sent l’emprise indicible du mal. Entouré de comédiens doués, Thierry Harcourt nous fait pénétrer dans les tréfonds de soi, de l’autre qu’on préfère éviter car ils sont le lieu de toutes les tragédies possible, de tous les crimes, de toutes les horreurs. Fabienne Pascaud

Fermer
The Servant

C’est un plaisir de découvrir la version théâtrale de The Servant. Ce huis-clos sulfureux ne manque pas d’interroger. Ça peut servir ! Jacques Vallet Lire plus

C’est un plaisir de découvrir la version théâtrale de The Servant. Ce huis-clos sulfureux ne manque pas d’interroger. Ça peut servir ! Jacques Vallet

Fermer
The Servant

Thierry Harcourt présente The Servant dans une mise en scène remarquable, tout à fait british  ! Les cinq acteurs sont très bons, ils maîtrisent... Lire plus

Thierry Harcourt présente The Servant dans une mise en scène remarquable, tout à fait british ! Les cinq acteurs sont très bons, ils maîtrisent l'ambiguïté du texte et parviennent à donner de la profondeur et de la légèreté à cette histoire de pouvoir et de trahison. Le spectateur est complètement happé : en somme, voici un spectacle parfait comme on en voit parfois (et notamment au Poche Montparnasse !), qui nous donne envie d'en parler à tout Paris. Maïlys C.

Fermer
The Servant

TT --> ON AIME BEAUCOUP ! La jolie surprise. Grâce à l’interprétation sensible et pointue des comédiens et grâce à la mise en scène... Lire plus

TT --> ON AIME BEAUCOUP ! La jolie surprise. Grâce à l’interprétation sensible et pointue des comédiens et grâce à la mise en scène sobre et tenue de Thierry Harcourt on s’abandonne à l’opacité des conduites, à l’ambiguïté des êtres et à la perversité des relations maître-valet… Fabienne Pascaud

Fermer
The Servant

«  The Servant  » préfigure sans conteste le théâtre de la menace d’Harold Pinter, qui signera d’ailleurs le scénario du film de... Lire plus

« The Servant » préfigure sans conteste le théâtre de la menace d’Harold Pinter, qui signera d’ailleurs le scénario du film de Losey… Cette menace insidieuse, feutrée, puis de plus en plus lourde, plane sur le Théâtre de Poche, grâce au jeu précis et subtil des comédiens. Le public se prend au jeu, rit souvent – mais jaune – aux rebondissements de ce thriller « faustien », où s’expriment les frustrations, les désirs de pouvoir ou de soumission… et l’infinie tristesse des hommes. Philippe Chevilley

Fermer
The Servant

The Servant de Robin Maugham (mise en scène par Thierry Harcourt) entraîne le spectateur dans une intrigue au suspense implacable. Sensations fortes garanties ! Outre sa mise en... Lire plus

The Servant de Robin Maugham (mise en scène par Thierry Harcourt) entraîne le spectateur dans une intrigue au suspense implacable. Sensations fortes garanties ! Outre sa mise en scène digne d’un épisode de Mad Men et ses trouvailles scéniques permettant de ne jamais sortir (ne serait-ce qu’une toute petite seconde) de l’univers de Thierry Harcourt, The Servant peut se vanter de posséder un casting très solide. le théâtre de Poche Montparnasse offre à ses spectateurs une nouvelle œuvre d’une intensité implacable. Jouissif !

Fermer
The Servant

Thierry Harcourt est parvenu avec une aisance de gentleman à proposer un spectacle alerte, divertissant et surtout jamais "à la manière de". C'est à cause d'une... Lire plus

Thierry Harcourt est parvenu avec une aisance de gentleman à proposer un spectacle alerte, divertissant et surtout jamais "à la manière de". C'est à cause d'une idée bizarre, totalement inadaptée au monde d'aujourd'hui, que tout s'enchaîne : l'aberrant aboutit à l'étrange. La grande réussite de cette adaptation théâtrale du roman de Robin Maugham, neveu de Somerset, est de s'être débarrassée de tout puritanisme britannique. C'est au bout du compte, une comédie que ces excellents comédiens livrent à des spectateurs fort heureux que ce "Servant" ne soit pas le pensum que l'on aurait pu craindre.

Fermer
The Servant

❤❤❤❤ Thierry Harcourt monte The Servant dans une traduction précise et vive de Laurent Sillan et dirige des comédiens fins et déliés dans les costumes... Lire plus

❤❤❤❤ Thierry Harcourt monte The Servant dans une traduction précise et vive de Laurent Sillan et dirige des comédiens fins et déliés dans les costumes très 50’s de Jean Daniel Vuillermoz! C’est angoissant et fascinant : Maxime D’Aboville glace le sang face à la désinvolture charmeuse de Xavier Lafitte. Alexie Ribes est en toute en nuances et l’on découvre, époustouflé, Roxane Bret qui joue les délurées avec une acidité qui enchante.

Fermer
Chère Elena

Marie Dufour présenre Chère Elena pour lacolonne.fr, regardez la vidéo !

Lire l’article
Chère Elena

Didier Long propose de cette pièce hautement politique une version réaliste qui tient du fait divers. Ainsi montée, elle donne à voir la manière dont se met en route la barbarie au... Lire plus

Didier Long propose de cette pièce hautement politique une version réaliste qui tient du fait divers. Ainsi montée, elle donne à voir la manière dont se met en route la barbarie au quotidien. A l'intérieur de ce cadre, elle fonctionne bien, les jeunes acteurs sont très crédibles et Myriam Boyer juste et émouvante. Sylviane Bernard-Gresh 

Fermer
Chère Elena

Didier Long a fort bien su gérer cette violence qui monte, les relations entre les bourreaux et leur victime, mais aussi les dérèglements qui s’installent entre ces sales gosses.... Lire plus

Didier Long a fort bien su gérer cette violence qui monte, les relations entre les bourreaux et leur victime, mais aussi les dérèglements qui s’installent entre ces sales gosses. Myriam Boyer incarne à merveille cette enseignante qui ne comprend pas ce qui lui arrive, qui voit ses illusions s’effondrer. Dans le cartel des « monstres », nous retrouvons de jeunes comédiens à l’avenir des plus prometteurs, retenez bien leurs noms : François Deblock, Julien Crampon, Gauthier Battoue et Jeanne Ruff. Marie-Céline Nivière 

Fermer
Chère Elena

  Dans un décor stylisé d’appartement soviétique aux allures de salle de torture, Didier Long orchestre avec précision et dans un rythme effréné cette nuit d’enfer,... Lire plus

 

Dans un décor stylisé d’appartement soviétique aux allures de salle de torture, Didier Long orchestre avec précision et dans un rythme effréné cette nuit d’enfer, portée par un «casting »... d’enfer. Myriam Boyer est Eléna, c’est l’évidence...d’une humanité et d’une désespérance de chaque instant –lionne blessée d’un zoo malade où les petits dévorent leurs parents. Les jeunes comédiens sont impeccables, bien dans le tempo. Efficace. Dérangeant... Philippe Chevilley 

Fermer
Chère Elena

La pièce est magnifique parce-qu'elle tout sauf manichéenne. L'auteur dénonce autant les contradictions du bien que les joies narcissiques du mal. Qu'est-ce que serait la liberté de... Lire plus

La pièce est magnifique parce-qu'elle tout sauf manichéenne. L'auteur dénonce autant les contradictions du bien que les joies narcissiques du mal. Qu'est-ce que serait la liberté de l'homme sans le péché originel ? ♥ ♥ ♥ Jean-Luc Jeener 

Fermer
Réduire la liste
Afficher tous

Calendrier et Tarifs - Théâtre de Poche-Montparnasse

  • mars
  • mars
  • avril
  • Lundi
  • Mardi
  • Mercredi
  • Jeudi
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Plan d’accès Théâtre de Poche-Montparnasse

    Comment se rendre au Théâtre de Poche-Montparnasse

  • Montparnasse
  • 58, 82, 89, 91, 92, 94, 95, 96
  • Tour Montparnasse, FNAC rue de Rennes
  • Les plus des Théâtres Parisiens Associés

    Théâtre de Poche-Montparnasse

    • Le Bar du Poche
      Restauration légère, séléction de vin à consommer avant ou... Lire plus

      Restauration légère, séléction de vin à consommer avant ou après le spectacle.

       

      Du mardi au vendredi : 17h30-23h00

      Samedi : 14h-23h

      Dimanche : 14h00-19h00

      Fermer
  • Théâtre de Poche-Montparnasse