Actualités

retour à la liste

JOURNAL D’UN POILU d’Henri Laporte

17/05/13

Spectacle

1914, la guerre éclate … Henri Laporte jeune homme de 19 ans, aîné d’une famille de 3 enfants vit son enrôlement comme un jeu, ne se rendant pas compte de part sa jeunesse de l’atrocité qui se déroule dans les tranchées. C’est en 1915 qu’il quitte Quimper pour se rendre au front et sa réaction est des plus surprenante : «Nous avions hâte de voir le front», le jeune homme est encore bien naïf. Mais la guerre va très vite le faire grandir et son enthousiasme va laisser place à la résignation face à une vie qu’il n’imaginait pas si cruelle.

Cette pièce est un récit intense qui montre une réelle évolution dans la position du personnage qui passe de l’adolescence à l’âge adulte de façon brutale. Didier Brice, l’acteur principal, et  Stéphane Cabel ont mis en scène ce récit qui est à la fois choquant, violent et touchant.

Le spectateur découvre la vision d’un jeune homme qui ne prend pas conscience de la situation dans laquelle il est.  Toutes les conditions extrêmes de la guerre sont décrites : la saleté, les rats, le manque de nourriture, les morts.

Nous avons apprécié tout particulièrement le jeu de décors inattendu qui met en scène un Henri Laporte qui se réveille sous la forme d’une statue en sortant d’un monument dédié aux victimes de la guerre, baigné d’une lumière froide. Le tout est entrecoupé de montages musicaux rappelant les évènements marquants de notre ère, cela va de la guerre d’Algérie à Mai 68 ou encore le 11 Septembre 2001. 

De même, l’utilisation d’une scène dans l’obscurité pour montrer le désarroi du personnage qui se retrouve dans les décombres après l’explosion d’une bombe dans laquelle nombre de ses camarades sont morts est particulièrement frappante. C’est d’ailleurs cette bombe qui permettra au personnage d’être « dispensé » de front puisqu’il sera grièvement blessé à l’oreille

mpréhension, les silences provoqués par la stupeur que provoque chez lui la violence de cette guerre. Le jeu exceptionnel de cet acteur lui a d’ailleurs valu de remporter le prix « seul en scène » du Palmarès du Théâtre 2013.

 
LE JOURNAL D’UN POILU, une pièce à voir au  théâtre la Bruyère du Mardi au Samedi à 19H et le Dimanche à 17H. 

   En savoir plus et réserver

   Acteur : Didier BRICE

   Auteur : Henri LAPORTE

   Adaptation : Stéphane CABEL, Didier BRICE

   Mise en scène : Stéphane CABEL, Didier BRICE 

Avis des spectateurs

Email

Laisser un commentaire

Cet espace est réservé aux commentaires concernant l’aspect artistique de ce spectacle. Si votre demande concerne la billetterie ou la disponibilité des places, merci de contacter directement le guichet du théâtre.

abonnez-vous à notre newsletter

Actualités, programmation, bandes annonces, offres… Bénéficiez d’avantages exclusifs réservés à la communauté des Théâtres Parisiens Associés.

 

Dernières actualités

  • JOURNAL D’UN POILU d’Henri Laporte
  • En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

    En savoir plus

    Fermer