l’actualité

1 2 3

  • « Y’a d’la joie, bonjour bonjour les hirondelles, y’a d’la joie, et du soleil dans les ruelles y’a d’la joie, y’a d’la joie! ». Vous l’avez deviné c’est avec Charles Trenet que l’on commence cette sélection de pièces du mois d’Avril. Ce mois-ci les théâtres parisiens vous proposent un joyeux programme d’entrainement des zygomatiques : c’est par ici, suivez le guide !


    Sièges et baignoires, Théâtre Saint-Georges, 51 rue Saint-Georges Paris 9ème

    En savoir plus

  • MARGUERITE, se dirigeant vers le roi : Sire, je dois vous mettre au courant.

    MARIE : Non, taisez-vous.

    MARGUERITE, à Marie : Taisez-vous.

    MARIE, au roi : Ce n'est pas vrai ce qu'elle dit.

    LE ROI : Au courant de quoi ? Qu'est-ce qui n'est pas vrai ? Marie, pourquoi cet air désolé ? Que vous arrive-t-il ?

    MARGUERITE, au Roi : Sire, on doit vous annoncer que vous allez mourir.

    LE MEDECIN : Hélas, oui, Majesté

    En savoir plus

  • « Qui n’a pas vu la folie joyeuse et intelligente d’un trio au service d’une pièce plus profonde qu’il n’y paraît se prive d’un des meilleurs spectacles de la rentrée »
    ELLE

    « Une comédie enlevée qui est un bel hommage au Cinéma. Un divertissement efficace ! »
    LE PARISIEN

    En savoir plus

  • Encore une fois il y en aura pour tous les goûts ce mois-ci dans les Théâtres Parisiens Associés et malgré l’arrivée du printemps notre sélection est loin d’être fleur bleue !

    Ainsi, la génération Giscard sera passée au crible par Camille Chamoux dans « Née sous Giscard », les célibataires égarés des grandes villes en prendront pour leur grade dans « La Porte à côté » de Fabrice Roger-Lacan, des amis se retrouveront douze ans après une dispute dans « Comme un arbre penché » de Lilian Lloyd et enfin Margueritte Duras sera de nouveau à l’honneur dans nos théâtres avec une pièce au sujet sensible « La maladie de la mort ».

    Edouard Baer et Emmanuelle Devos répètent avec Bernard Murat pour « La Porte à côté »
    Crédit photo : Emmanuel Murat

    En savoir plus

  • “Tout est une affaire de perception : les aiguilles du temps tournent à la même vitesse pour tout le monde, pourtant, un enfant attend l’été pendant ce qui lui semble être une éternité, alors qu’un vieillard voit passer une année en clignant des yeux.” 

    En savoir plus

  • « Martine : Regarde Christian, on a de la chance on a une cabine qui donne sur la mer ! 
    Christian (exaspéré) : Oui… c’est assez fréquent dans un bateau quand même. »

    « Le capitaine : Les dockers de la CGT bloquent le port !
    Christian : Hé bien c’est pas grave, on mangera autre chose. »

    En savoir plus

  • Pour cette occasion spéciale, pourquoi ne pas aller voir une pièce de théâtre puis poursuivre au restaurant par un dîner les yeux dans les yeux ?  Après ça votre moitié n’osera plus jamais dire qu’elle n’aime pas la Saint-Valentin !

    En savoir plus

  • Mais que se passe-t-il ce mois-ci derrière les rideaux rouges des théâtres parisiens ? Vous voulez connaitre la réponse… alors suivez le guide pour un aperçu des pièces à l’affiche !

    théâtre Ranelagh Intérieur du Théâtre le Ranelagh

    En savoir plus

  • “Des journées entières, tu étais dans les arbres… Comme c’était charmant… Je n’avais jamais vu ça : tant d’ardeur dans le jeu, tant de charme ! On dit que j’ai été injuste avec les autres. Je passe, m’a t-­on dit, pour une mère injuste ! Quelle société ! Quelles moeurs ! De quel droit m’empêcher de te préférer ?”


    Crédit photo :  CAROLE BELLAICHE

    En savoir plus

  • « Alain de Monéys était leur ami d’enfance, leur voisin et en ce beau jour d’été, ils l’ont mangé ! ». C’est ce fait divers historique qui a eu lieu le 16 Aôut 1870, appelé « l’affaire de Hautefaye » ou « drame de Hautefaye », que raconte Jean Teulé dans son livre «  Mangez-le si vous voulez  ». L’adaptation pour le théâtre qu’en ont fait Jean-Christophe Dolle et Clotilde Morgiève est une réussite totale pendant laquelle les spectateurs captivés du théâtre Tristan Bernard retiennent leur souffle en attendant le dénouement macabre. 

    Crédit photo :  GAEL REBEL

    En savoir plus

  • «AU RESTAURANT »

    Monsieur n° 1 : Je ne parle pas à la serveuse.
    Monsieur n° 2 : Ah d’accord… Vous ne parlez plus à cette serveuse…
    Monsieur n° 1 : À aucune.
    Monsieur n° 2 : Vous ne parlez plus à aucune serveuse ?
    Monsieur n° 1 : Non, non… à aucune femme.
    Monsieur n° 2 : Vous ne parlez plus à aucune femme ?
    Monsieur n° 1 : Non !
    Monsieur n° 2 : Non, c’est vrai ?… Vous leur parlez plus ?… À aucune ?…
    Monsieur n° 1 : Zéro.
    Monsieur n° 2 : Dites donc… Ça fait du monde.
    Monsieur n° 1 : Ça… Y en a un paquet.
    Monsieur n° 2 : Forcément… La moitié au moins… Même plus il paraît.
    Monsieur n° 1 : C’est ce qu’on dit…
    Monsieur n° 2 : D’un autre côté, personne ne les a jamais comptées.
    Monsieur n° 1 : Qui ça ?
    Monsieur n° 2 : Les femmes… Personne ne les a jamais comptées.
    Monsieur n° 1 : Ah non ?
    Monsieur n° 2 : Bien sûr que non… Elles sont tellement nombreuses… Et puis elles bougent tout le temps… C’est pas pratique.

     

    En savoir plus

  • Voici venu le temps de notre premier article de l’année 2014, une belle occasion de vous souhaiter une excellente année pleine de vie, de joie et de spectacles ! Et qui dit nouvelle année, dit nouvelles pièces à découvrir dans les théâtres parisiens associés !

    Théâtre de Paris, salle du Petit Théâtre

    En savoir plus

  • “J’ai commencé à travailler dessus il y a cinq ans. La toute première intention était l’histoire d’un garçon, pas homo, qui déclarait à un copain qu’il avait le sentiment d’être amoureux de lui. Je trouvais l’idée très rigolote. Puis, je me suis dit qu’avec un beau-père, un homme âgé, à la retraite, cela allait être plus drôle. Je me suis inspiré de mon beau-père, mais ce n’est pas lui ! Il a plus d’humour que mon personnage. “
    Didier Bénureau dans une interview pour Paris Match

    En savoir plus

  • Envie de sortir pendant les fêtes ? Nouveautés, humour et spectacles dansants sont à l’honneur dans nos théâtres en ce mois de Décembre ! Découvrez sans plus attendre notre sélection de pièces à voir pendant les fêtes.

    En savoir plus

  • Chaque mois les Théâtres Parisiens Associés vous proposent des recommandations de pièces à voir. Sans plus attendre, voici notre sélection pour ce mois de Décembre qui nous réserve bien des surprises.

     Studio des Champs Elysées

    Studio des CHamps-Elysées, 15 avenue Montaigne 75008

    On rit en Décembre…


    En savoir plus

  • Nous avons récemment eu la chance d’être invités au théâtre Saint George pour une présentation de la pièce « Même pas vrai ! » par son équipe. La pièce est actuellement en tournée et se jouera à Paris à partir du 25 Janvier 2014.

    Sans plus attendre nous partageons avec vous cette soirée où l’ambiance joyeuse et la bonne entente entre les comédiens et les auteurs était contagieuse.

     

    En savoir plus

  • «  Le jeu des acteurs est excellent (…) beaucoup d’émotions sont transmises par Jean-Baptiste Maunier, qui joue le rôle du fou à la fois touchant et difficile à cerner.» Au balcon. fr

    La Chanson de L’éléphant est la toute première pièce de Nicolas Billon, dramaturge et écrivain canadien. Elle a été écrite en 2004 alors qu’il était encore étudiant puis a très vite été repérée et lancée par Richard Monette, le directeur artistique du Festival de Stratford.

    Actuellement à l’affiche du Petit Montparnasse depuis le 4 septembre, c’est la première fois que la pièce est jouée en France. Les rôles principaux sont interprétés par Pierre Cassignard et Jean-Baptiste Maunier que le public a découvert dans le film « Les Choristes ».

    En savoir plus

  • Nous nous sommes rendus au théâtre Edouard VII afin de découvrir l’histoire d’un des plus beaux théâtres parisiens…

     

    Situé au cœur d’un ensemble architectural exceptionnel, entre la Madeleine et l’Opéra, le théâtre Edouard VII a une histoire singulière qui retrace l’image de la bourgeoisie Française dès 1900.

    En savoir plus

  • Chaque mois les Théâtres Parisiens Associés vous proposent des recommandations de pièces à voir. Voici sans attendre notre sélection pour le mois de Novembre : le rire et la bonne humeur sont au rendez-vous !

    Théâtre de la Michodière, 5 Rue de la Michodière, 75002 Paris

    En savoir plus

  • « Dans « MENSONGES D’ETATS », nous sommes dans la genèse du mensonge, sa racine. Ce que j’ai voulu raconter, dans cette pièce, est la manière dont s’articule une manipulation à grande échelle et quel impact elle peut avoir sur ceux qui l’orchestrent. » Xavier Daugreilh


    En savoir plus

1 2 3




Get Adobe Flash player